LaboFnac

Huawei Search : un pas de plus vers l’indépendance vis-à-vis de Google

Obligé de développer des alternatives pour pallier l'absence des services de Google, Huawei teste désormais sa propre application de recherche sur ses smartphones. Elle prendrait la place de Google Search, sans toutefois offrir autant de fonctionnalités que l'application de Mountain View.

Huawei compte les jours avant le lancement de la série P40 et l’absence des services Google continue de susciter des interrogations. Le Honor View 30 Pro de la marque sœur de Huawei devra patienter avant de faire ses débuts en France et le P40 Pro risque de manquer d’arguments pour convaincre dans l’Hexagone. Le géant chinois se veut pourtant optimiste et tente de rassurer l’auditoire quant à sa capacité à vendre des smartphones.

Huawei Search

© Huawei

La marque chinoise développe ses propres services mobiles (HMS) pour remplacer ceux de Google (GMS). Le pari passe notamment par l’AppGallery – son alternative au Play Store – et des partenariats avec des sociétés non américaines. Pour la navigation, la firme a signé un accord avec le Néerlandais TomTom afin de contourner l’absence de Google Maps. Huawei promet une multiplication rapide des applications disponibles et pourrait bientôt proposer une app de recherche dédiée. Le site XDA-Developers a découvert que le constructeur propose à des utilisateurs des Émirats Arabes Unis de tester son application Huawei Search en version bêta. Elle fonctionne sur les smartphones du constructeur comme le Mate 30 Pro.

L’application permettrait de remplacer Google Search sur les modèles de la marque, mais elle ne proposerait pas autant de fonctionnalité que l’appli Google disponible sur le Play Store. La version de Mountain View permet non seulement d’accéder au moteur de recherche du géant américain, mais aussi à Google Assistant, Lens ou encore Podcasts. Huawei Search se contente pour sa part d’offrir des résultats de recherche de base (pages web, vidéos, news ou images) et d’accéder à quelques fonctionnalités comme la météo, la conversion des unités ou une calculatrice. Enfin, l’application prend en charge le thème sombre d’EMUI 10.

Huawei Search application

© xda-developers

Quid du traitement des données personnelles ?

Le contrat d’utilisation de Huawei Search nous apprend que le service est exploité par Aspiegel Limited, la filiale du groupe chinois basée en Irlande. XDA-Developers précise que Huawei a transféré « une grande partie de ses services logiciels mobiles à Aspiegel en 2019 pour apaiser les inquiétudes concernant le traitement des données des utilisateurs par la société ». Pour l’instant, des interrogations demeurent concernant la voie choisie par Huawei pour son application. En effet, les résultats proposés par Search ne semblent pas correspondre avec ceux de Yahoo, Bing, DuckDuckGo, Yandex, Ask, AOL ni Google. Pour nos confrères, cet élément laisse penser que Huawei n’utilise peut-être pas un moteur tiers. Il faudra toutefois suivre l’évolution de l’application pour en savoir plus sur les intentions de la société basée Shenzhen. À noter que des rumeurs évoquent un possible partenariat entre le géant chinois et le français Qwant.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.