LaboFnac

Chez Samsung, une IA veut vous aider à choisir vos vêtements

Comme ses concurrents, l'IA est au cœur des préoccupations de Samsung. La firme travaille sur une méthode basée sur l'intelligence artificielle capable de déterminer le niveau de satisfaction d'un utilisateur à l'égard d'un produit. Une demande de brevet vient d'être déposée par le géant sud-coréen pour ce dispositif qui vise tout particulièrement les vêtements.

Avec les fabricants de smartphones, l’intelligence artificielle se conjugue à toutes les sauces et la tendance n’est pas près de s’arrêter. Incontournable sur ce secteur avec Apple et Huawei, Samsung se rêve en leader de l’IA et multiplie les centres de recherche dédiés. La firme sud-coréenne met en avant ses progrès dans ses smartphones haut de gamme – on pense évidemment au Galaxy Note 9 – et entend passer à la vitesse supérieure. Alors que les appareils avec écrans flexibles se profilent, le groupe a déposé en début de mois une demande de brevet pour un « dispositif et une méthode de recommandation de produits ». Le brevet évoque une méthode basée sur l’intelligence artificielle qui doit déterminer le degré de satisfaction d’un utilisateur face à un produit, explique Let’s Go Digital.

Samsung IA vêtements

© Let’s Go Digital

Toujours bien informé, le site néerlandais détaille le fonctionnement de ce dispositif spécialement conçu pour les vêtements. Grâce à l’IA, les smartphones ne sont pas seulement capables d’analyser des visages, ils peuvent aussi comprendre nos expressions faciales. Une particularité qui crée de nouveaux domaines d’application et intéresse Samsung.

Face à l’essor de l’e-commerce et de l’essayage virtuel de vêtements, la firme sud-coréenne a décidé d’affûter ses armes. Son dernier brevet décrit un système d’apprentissage profond capable d’apprendre et de comprendre les émotions de l’utilisateur. Grâces aux expressions faciales, aux réponses vocales et aux gestes, le smartphone est en mesure de déterminer le niveau de satisfaction de l’usager face à un vêtement. Les informations recueillies vont alors servir de base pour donner des recommandations.

Samsung IA vêtements

© Let’s Go Digital

Samsung s’intéresse de près aux vêtements à l’essayage virtuel

Six types d’expressions peuvent être reconnus – de « triste » à « heureux » – par le système qui utilisera aussi d’autres critères comme le sexe ou le poids pour distiller ses conseils. Samsung souhaite également puiser dans l’historique d’achats et tenir compte de la profession, des vêtements portés ou des revenus de l’utilisateur pour proposer des recommandations plus précises. Enfin, l’IA est également capable d’apprendre le type de vêtements qu’un utilisateur préfère tandis que l’appareil mobile sera en mesure d’afficher le prix des vêtements pour permettre un achat direct.

Ce n’est pas la première fois que Samsung s’intéresse à l’essayage virtuel. L’an dernier, la firme a dévoilé Pictofit, une application de réalité augmentée pour essayer des vêtements sur smartphone. Toutefois, cette dernière n’utilise pas l’IA et n’a pas de capacité d’apprentissage automatique (machine learning).


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.