LaboFnac

IBM présente un ordinateur de la taille d’un grain de sel

Lors de la conférence d’ouverture de son événement Think, IBM a présenté un ordinateur minuscule qui pourrait être utilisé comme « ancre cryptographique ».

C’est sans doute l’un des ordinateurs les moins puissants du moment, et pourtant tout le monde en parle. IBM a présenté ce qui pourrait bien être le plus petit ordinateur au monde lors de la conférence d’ouverture de son événement Think. Cela ne fait même aucun doute pour l’entreprise, et l’affirmation paraît des plus crédibles compte tenu des dimensions de la machine : 1 x 1 mm. Quelques photos comparatives ont d’ailleurs été montrées, et il n’apparaît pas plus gros qu’un grain de gros sel.

Micro-ordinateur IBM

© IBM

Au-delà de l’exploit industriel qu’il représente, on peut évidemment questionner l’intérêt d’un tel ordinateur, d’autant que, comme indiqué plus tôt, ses performances sont plutôt limitées. IBM l’a même comparé, sur ce point, aux machines du début des années 90. La firme se vante néanmoins aussi d’y avoir intégré plusieurs centaines de milliers de transistors, lesquels permettraient tout de même de suivre des données, de les analyser, de les transmettre et même de les exploiter.

Il n’en faut pas plus pour permettre à IBM de prédire déjà à son micro-ordinateur un bel avenir, notamment dans la traçabilité de biens de consommation courants. Ils pourraient en effet, à plusieurs et en exploitant le principe de la blockchain, permettre de suivre des biens du moment où ils ont été fabriqués à leur distribution, et d’en assurer ainsi l’authenticité. Selon la firme toujours, on pourrait ainsi en retrouver un peu partout d’ici 5 ans. D’autant qu’ils ne coûteraient pas bien cher à produire : environ 10 cents l’unité.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.