LaboFnac

IFA 2019 – Huawei officialise son Kirin 990 et ses premiers écouteurs à réduction de bruit

Huawei a officialisé le Kirin 990, une puce prête pour la 5G qui équipera notamment ses smartphones Mate 30. Le géant chinois a également dévoilé les Freebuds 3, ses premiers écouteurs à réduction de bruit active.

L’IFA de Berlin a officiellement ouvert ses portes aujourd’hui et Huawei a réservé des surprises. Le géant chinois a présenté de nouvelles versions de son P30 Pro, à quelques jours de la présentation des Mate 30. Les futurs smartphones haut de gamme de la marque chinoise ne seront officialisés que le 19 septembre, mais Huawei a profité de l’événement berlinois pour présenter la puce qui les animera.

Huawei Kirin 990

© Huawei

Huawei avait teasé l’annonce du successeur du Kirin 980 en mettant l’accent sur la 5G. Et pour cause, le Kirin 990 est le premier SoC 5G du marché. En réalité, Samsung a coupé l’herbe sous le pied de son rival en présentant l’Exynos 980 compatible 5G, mais cette puce n’arrivera sur le marché que dans quelques mois. À l’inverse, le Kirin 990 est attendu sur les Mate 30 et Mate 30 Pro puis sur de nombreux modèles Huawei et Honor prévus pour l’année prochaine.

Kirin 990 :  Le premier SoC mobile 5G

Il était déjà possible pour les fabricants de proposer des appareils compatibles 5G, mais il fallait pour cela passer par un modem compatible séparé du chipset. Huawei avait utilisé ce procédé en utilisant un modem Balong 5000 avec son Kirin 980. Avec le Kirin 990, le modem 5G est directement intégré à la puce mobile et le fabricant annonce des débits allant jusqu’à 2,3 Gb/s en téléchargement et 1,25 Gb/s en débit montant. À noter, le dernier SoC de Huawei est compatible avec la 5G SA (Standalone) et la NSA (Non-Standalone).

Gravé en 7 nm+ EUV, le Kirin 990 (5G) dispose de 8 cœurs (2 Cortex A76 Big Core à 2,86 GHz, 2 Cortex A76 Middle à 2,36 GHz et 4 Cortex A55 Little Core à 1,95 GHz) et d’un GPU Mali G76 de 16 cœurs (10 sur le Kirin 980). Il intègre également un NPU Dual Core (2 Big Core + 1 Tiny Coire) utilisant une architecture Da Vinci. Sur le plan des performances, Huawei assure que son Kirin 990 est 6 % plus performant que le Snapdragon 855 Qualcomm.

Huawei FreeBuds 3

© Huawei

La firme chinoise met surtout l’accent sur l’efficacité énergétique de sa puce en expliquant que le Kirin 990 est 20 % moins énergivore que son rival. Toujours ambitieux, Huawei sait que la 5G n’est pas encore présente sur de nombreux marchés – dont la France – et annonce qu’une version 4G du Kirin 990 sera proposée. Cette dernière sera toutefois moins performante avec un seul Big Core dédié à l’IA et des fréquences moins élevées sur certains cœurs. Cette version se contentera également d’une gravure en 7 nm.

Huawei présente les écouteurs FreeBuds 3

Derrière cette année attendue, Huawei a créé la surprise en dévoilant les FreeBuds 3. Les premiers écouteurs true wireless à réduction de bruit de la firme embarquent une puce A1 et communiquent en Bluetooth 5.1 BLE. Ils sont annoncés avec 4h d’autonomie avec une seule charge et jusqu’à 20 heures avec le boîtier de charge.

Huawei FreeBuds 3

© Huawei

Concernant la réduction de bruit active, Huawei annonce qu’il est possible de réduire le bruit ambiant de 15 db depuis une application dédiée. Enfin, l’accent est mis sur la clarté des appels avec un microphone capable d’assurer que la voix sera audible lorsque l’utilisateur fait du vélo à 20 km/h. Les FreeBuds 3 sont attendus en France en octobre à un tarif qui n’a pas encore été communiqué.

 


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.