LaboFnac

iFixit dévoile les entrailles de l’iMac Pro

L'iMac le plus puissant d'Apple est passé entre les mains des experts d'iFixit. L’occasion de voir de plus près ce que cache ce nouveau modèle et de découvrir qu'il n'est pas si facile à réparer.

Apple a marqué les esprits lors de la conférence d’ouverture de la WWDC 2017 en dévoilant l’iMac Pro. Ce nouveau modèle, disponible depuis quelques semaines, est l’iMac le plus puissant jamais conçu par la marque, mais aussi le plus cher avec un prix de départ de 5 499 euros. Un sacré investissement pour une machine de 27 pouces ultra-puissante qui est passée entre les mains expertes d’iFixit.

iMac Pro

Toujours armés d’un tournevis, ils sont partis à la découverte du nouveau tout-en-un d’Apple et le bilan est mitigé. Une fois déshabillé, on se retrouve avec un espace intérieur bien différent de celui de l’iMac traditionnel. Pour rafraîchir correctement la machine, Apple a équipé son iMac Pro d’un système de refroidissement imposant à deux ventilateurs. La carte mère occupe une grande partie de l’espace et deux haut-parleurs prennent position sur les côtés.

iMac Pro

Parmi les bonnes nouvelles, iFixit note qu’il est plutôt simple d’accéder aux différents composants, à l’exception des barrettes de RAM. Ces dernières sont toutefois modulaires, cela signifie qu’il sera possible de les remplacer. Ce n’est d’ailleurs pas le seul composant à pouvoir être modifié, le processeur peut en « théorie » être changé, ainsi que les SSD. Le site iFixit précise cependant qu’Apple propose des SSD fabriqués sur mesure, ce qui risque de compliquer leur remplacement.

Malheureusement, il sera impossible de mettre à jour la partie graphique de l’iMac Pro. Cela peut être un inconvénient majeur sur un poste de travail « Pro », précise iFixit. Pour rappel, ce modèle est notamment taillé pour le montage en 4K, le rendu 3D et la réalité virtuelle.

L’iMac Pro dévoile une mystérieuse puce

Enfin ce démontage est l’occasion de découvrir la puce T2. Cette puce ARM a pour mission d’améliorer les performances et la sécurité de l’iMac Pro et elle n’est pas seule. iFixit a pu mettre en évidence la présence d’une autre puce portant la référence 338S00268.

iMac Pro iFixit

Aucune explication n’a pu être donnée sur le rôle de cette puce. Les experts iFixit ont d’abord pensé que ce composant pouvait être un coprocesseur ARM A10 Fusion avant de constater que ses dimensions ne correspondaient pas. Quoi qu’il en soit, l’iMac Pro hérite au final d’une note de « réparabilité » de 3/10.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.