LaboFnac

Instagram assure ne plus être une application de partage de photos

Longtemps considérée comme l’application photo par excellence, Instagram a vu débouler la vidéo avec les succès de YouTube et TikTok. La plateforme ne veut pas se laisser distancer et va davantage miser sur ce format.

Ne dites plus qu’Instagram est seulement une application de partage de photos. Dans un message partagé sur les réseaux sociaux, Adam Mosseri tient à faire savoir que son application est prête à évoluer. “Nous ne sommes plus une application de partage de photos, ou une app de partage de photos carrées”, a expliqué le patron d’Instagram. L’incontournable service de Facebook a pourtant contribué à la démocratisation de la photographie faite au smartphone. Instagram a aussi su évoluer pour devenir l’une des marques fortes de l’empire Facebook, accueillant régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Certaines ont même été copiées de ses rivaux, comme en témoigne l’arrivée des “stories”, fonction phare de Snapchat. Instagram nourrit également des ambitions dans le secteur de l’e-commerce et s’intéresse désormais à la vidéo.

Instagram

© Instagram

Dans une courte vidéo, le dirigeant évoque le virage que souhaite prendre son application : “La première raison pour laquelle les gens disent utiliser Instagram, c’est pour se divertir”, explique-t-il. Pour le service de Facebook, le divertissement passe par la vidéo, qui va devenir la priorité du réseau social afin de ne pas se laisser distancer par la concurrence.

TikTok et YouTube sont les cibles d’Instagram

Le responsable d’Instagram n’hésite pas à évoquer YouTube et surtout TikTok, principale cible de Facebook depuis plusieurs mois. “Soyons honnêtes, il y a une concurrence vraiment sérieuse en ce moment. TikTok est énorme, YouTube est encore plus grand, et il y en a aussi beaucoup d’autres”, indique Adam Mosseri. Sans se montrer inquiète, la plateforme sait qu’elle doit réagir en proposant une nouvelle approche.

Instagram prévoit de proposer plus de recommandations dans le fil d’actualité, y compris des vidéos provenant de comptes que les utilisateurs ne suivent pas. Il est aussi question de présenter les vidéos de manière plus immersive, grâce notamment au plein écran. Ces nouveautés commenceront à apparaître au cours des prochains mois. Dix ans après son lancement, cette offensive témoigne de la volonté du réseau social d’évoluer. Elle pourrait radicalement modifier l’approche d’Instagram qui a jusqu’à présent misé sur la photo, en plus de ses tentatives dans la vidéo comme IGTV ou Reels. Cette copie de TikTok devait d’ailleurs l’aider à contrer l’application chinoise, très populaire auprès des jeunes.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.