LaboFnac

Insurgency : Sandstorm zappe sa campagne solo pour sa sortie en 2018

Auparavant simple mod stand-alone, le nom Insurgency se prépare à revenir pour ceux qui avaient loupé l'information en 2016. C'est sous la forme d'Insurgency: Sandstorm que l'on pourra retourner à des sensations de shooter à la première personne très réaliste, avec une sortie prévue en 2018. Pour être dans les temps, les développeurs devront toutefois faire quelques concessions.

Développé par New World Interactive et édité par les Français de chez Focus Home Interactive, Insurgency: Sandstorm est donc la continuité du mod stand-alone Insurgency ainsi que de l’épisode payant vendu sur Steam pour une bouchée de pain. Il s’agit ni plus ni moins que d’une grosse mise à jour de l’expérience originale sortie en 2014 sur PC, misant beaucoup sur le réalisme sur le terrain et une bonne dose de tactique militaire – genre représenté par Arma par exemple. S’il était évidemment question d’aller un peu plus loin dans les capacités graphiques du titre, avec notamment l’intervention du moteur Unreal Engine 4, c’est surtout par une composante narrative inédite que le postulat s’est fait.

Insurgency Sandstorm

Car Insurgency, c’est avant tout du multijoueur bien touffu, donc l’annonce d’une campagne solo – ou jouable en coopération comme c’était prévu auparavant – avait de quoi susciter l’intérêt de la communauté de fans de la franchise. Malheureusement, New World Interactive semble avoir révisé ses ambitions à la baisse en étouffant dans l’œuf la campagne pour assurer la sortie du titre en 2018. « L’histoire solitaire et coopérative [d’Insurgency : Sandstorm] est annulée pour la sortie du jeu, elle sera considérée de nouveau à une date ultérieure. Cela est dû aux hauts pré-requis de production et à notre engagement de livrer Insurgency en 2018 à nos fans. Le mode histoire était une opportunité nouvelle et très excitante pour nous en tant qu’équipe, mais nous avons senti qu’il fallait faire un choix. Pour le moment, il est plus important pour nous de sortir une expérience complète en multijoueur et en coopération qui sont une amélioration de celle d’Insurgency. »

Une déclaration de Michael Tsarouhas, lead designer sur Insurgency : Sandstorm, qui indique donc que le plan n’est pas de retarder le jeu pour le bien d’une campagne solitaire, mais plutôt de parer à l’essentiel pour le moment. Mais cela n’est pas le seul changement que connaît le jeu : plutôt que de s’inspirer des conflits contemporains et de les dépeindre en jeu, comme c’était initialement envisagé, les développeurs prendront un peu plus de distance. « Nous avons trouvé cette approche restrictive dans notre design et, certes, sensible », a justifié l’homme. Les conflits en jeu seront fictifs, avec quelques inspirations réelles.

Insurgency : Sandstorm est également prévu sur PS4 et Xbox One

Pour sa sortie, Insurgency : Sandstorm disposera des modes Push, Firefight et Capture the Base en Versus. Pour la coopération, il faudra se diriger vers les modes Checkpoint, Operation et Outpost. Avec des éléments similaires à l’expérience classique Insurgency, mais aussi des nouveautés ici et là. Firefight, de son côté, aura des règles spécifiques ainsi que son propre matchmaking compétitif, ce qui devrait ainsi coller à la dimension compétitive voulue par les développeurs et l’éditeur. Les joueurs PC peuvent d’ores et déjà s’inscrire pour une première phase de pré-alpha (ici), les joueurs consoles (PS4 et Xbox One), eux, ne sont pas concernés et devront attendre un peu plus longtemps.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.