LaboFnac

Intel confirme en vidéo le lancement d’une carte graphique en 2020

Présent au salon Siggraph, Intel a confirmé son arrivée sur le marché des cartes graphiques en publiant un teaser vidéo. Celui-ci laisse deviner les contours de son GPU attendu pour 2020.

Intel avait annoncé mi-juin son grand retour sur le marché des cartes graphiques, mais le fondeur de Santa Clara veut prendre son temps. Il lancera ses premières cartes graphiques dédiées en 2020 et a profité du salon Siggraph 2018 – un événement qui compte pour les différents acteurs du monde du GPU – pour dévoiler un premier teaser.

Intel carte graphique

© Capture d’écran (Intel Graphics)

Dans cette courte vidéo diffusée sur Twitter, la firme revient d’abord sur ses différentes contributions dans ce secteur. Intel rappelle avoir été le premier à proposer un processeur graphique intégré entièrement compatible DirectX 12 avec Skyake-S. L’entreprise américaine qui fête ses 50 ans cette année précise également qu’elle était la première à offrir le support de Netflix en 4K grâce à sa technologie. La vidéo permet enfin de découvrir les contours d’une carte graphique, mais cela reste encore très mystérieux. Le groupe aura le temps de communiquer puisqu’il confirme une nouvelle fois que ses solutions ne verront le jour qu’à l’aube de la nouvelle décennie.

S’imposer sur le marché des GPU, une tâche compliquée

En attendant, Intel peaufine son équipe et n’hésite pas se tourner vers ses futurs concurrents. La firme avait annoncé l’arrivée de Raja Koudori – l’ex-architecte de la division GPU d’AMD – fin 2017, mais aussi celle de Chris Hook, lui aussi un ancien de la maison rouge. On attend également de savoir sur quel terrain Intel compte s’inviter. Le géant américain pourrait être tenté de séduire les professionnels avec des puces graphiques qui brillent dans des domaines comme celui de l’IA et des data-centers. La puissance de calcul des GPU est recherchée pour réaliser des calculs hautes performances, mais Intel pourrait aussi tenter de séduire les gamers.

Ce segment est intéressant à bien des égards et le fondeur de Santa Clara peut compter sur sa très bonne image auprès des joueurs. Ses processeurs comme le i7-8700K s’attirent leurs faveurs et conservent une longueur d’avance dans ce domaine sur leurs homologues AMD. L’écart tend néanmoins à se réduire et les derniers Ryzen venus de Sunnyvale ont bousculé un leader qui a également vu Samsung lui ravir son titre de roi des semi-conducteurs.

Il semble donc qu’Intel ait décidé de se diversifier en s’invitant sur ce marché juteux, mais il lui faudra plus que des promesses. On compte aujourd’hui deux acteurs majeurs, il s’agit de Nvidia et AMD. La firme verte domine outrageusement le marché des cartes graphiques dédiées avec ses GeForce, en particulier sur le secteur haut de gamme où son rival paré de rouge peine à suivre la cadence. Bousculer ces deux géants s’annonce compliqué et il est peu probable de voir Intel s’attaquer directement aux meilleures cartes du marché. La marque devra aussi soigner sa partie logicielle et surtout convaincre les développeurs de jeux vidéo, une tâche qui s’annonce ardue.


Contenus associés

  • Illuminati

    Je ne donnerai qu’un nom: Jim Keller

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.