LaboFnac

Intel lance ses cartes graphiques Iris Xe pour PC de bureau

Quelques mois après avoir officialisé sa carte graphique pour PC portables, Intel tient sa promesse et revient avec un GPU pour PC de bureau. L'Iris Xe sera néanmoins réservé aux intégrateurs.

Le retour d’Intel sur le marché des cartes graphiques se matérialise progressivement. Après son architecture Xe (iGPU Xe intégré à une puce Tiger Lake) et son Xe Max pour les ordinateurs portables, le géant de Santa Clara avait promis une version « desktop ». Ce projet prend forme puisque Intel vient d’annoncer une carte graphique pour ordinateurs de bureau. L’Iris Xe (nom de code DG1) suit la voie tracée par l’Iris Xe Max et ne cible toujours pas les joueurs. Intel souhaite avant tout faire mieux que les solutions graphiques intégrées, proposées dans de nombreux ordinateurs fixes, en commercialisant un GPU dédié plus véloce, capable d’améliorer la prise en charge du multiécran, de certains codecs récents (dont AV1). L’Iris Xe promet également le support de l’affichage HDR et des « capacités d’intelligence artificielle ».

Intel Iris Xe (Asus)

La carte graphique Iris Xe d’Asus © Intel

Le fondeur de Santa Clara n’est pas encore prêt à affronter Nvidia et AMD, mais la comparaison est inévitable. À ce petit jeu, l’Iris Xe (DG1) se présente avec quelques atouts et embarque un GPU gravé en 10 nm. Elle dispose de 80 unités de calcul avec 4 Go de mémoire de type LPDDR4X sur bus 128 bits, pour une bande passante de 68 Go/s. Elle utilise un port PCIe x16 (bridé en 4x) et s’appuie sur des sorties HDMI, DisplayPort et DVI-D. L’enveloppe thermique (TDP) de 30 W permet à la carte d’être refroidie de manière passive.

Une carte graphique intéressante, réservée aux OEM

À la lecture des caractéristiques, on comprend aisément que cette carte graphique n’est pas taillée pour affronter des monstres tels que les GeForce RTX 30 de Nvidia. Néanmoins, l’Iris Xe pourrait montrer quelques aptitudes dans des jeux pas trop gourmands (en Full HD) et damer le pion aux solutions d’entrée de gamme de Nivdia ou AMD. Les deux fabricants ne font pas beaucoup d’effort sur ce secteur et proposent très souvent de vieilles cartes graphiques. La proposition d’Intel est donc intéressante à bien des égards, mais il ne sera pas possible de mettre la main dessus.

Intel Iris Xe (Colorful)

La version Colorful © Intel

En effet, la firme ne proposera pas sa carte graphique à la vente aux particuliers. L’Iris Xe sera réservée aux intégrateurs et partenaires d’Intel qui pourront la proposer dans leurs ordinateurs de bureau. Le géant de Santa Clara précise que sa carte se destine « au grand public et aux petites et moyennes entreprises » et met en avant un partenariat avec Asus. Le fabricant proposera un modèle passif tandis que Colorful a montré une version équipée d’un refroidissement actif, avec deux ventilateurs.

Les premières annoncent devraient intervenir d’ici quelques semaines, même si Intel n’a pas communiqué de date précise. Rappelons que l’Iris Xe ne marque pas la première incursion du fabricant sur le marché des cartes graphiques pour ordinateurs de bureau. Intel avait mis fin à son projet Larrabee il y a une dizaine d’années et avait proposé des cartes dédiées (Intel i740) en 1998.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.