LaboFnac

iOS 14.5 : Facebook et Instagram menacent de devenir payants

Le déploiement d’iOS 14.5 continue de susciter des tensions entre Apple et Facebook. Pour contrer la nouvelle politique de la marque à la pomme, le réseau social veut convaincre les utilisateurs d'iPhone de ne pas désactiver le pistage publicitaire. Et Facebook semble prêt à tout, même de brandir la menace de devenir payant.

Avec iOS 14.5, Apple a apporté de nombreuses nouveautés dont une fonctionnalité anti-tracking. Elle permet de désactiver le pistage publicitaire des applications afin de mieux protéger la vie privée de ses utilisateurs. Annoncée il y a plusieurs mois, elle est critiquée et redoutée par certaines sociétés comme Facebook. Le choix d’Apple de (re)donner plus de contrôle aux utilisateurs ne sied pas au roi des réseaux sociaux qui n’a pas manqué de le faire savoir. Mark Zuckerberg s’en est pris à la firme de Tim Cook en début d’année et a bien l’intention de contrecarrer les projets de « l’un de ses principaux concurrents ».

Facebook Instagram App

© Creative Commons/Brett Jordan

Avec sa nouvelle fonctionnalité, Apple impose aux applications de demander une autorisation explicite avec une notification avant de pouvoir accéder à l’identifiant publicitaire de l’utilisateur et le pister. Facebook et Instagram veulent profiter de cette obligation pour faire apparaître une boîte de dialogue un peu particulière. Dans son message, le réseau social suggère que l’absence de pistage pourrait rendre Facebook et Instagram payants. « Aider à garder Facebook/Instagram gratuit », écrit la firme pour convaincre les utilisateurs. Ce message, repéré par le spécialiste de la vie privée Ashkan Soltani, commence à faire son apparition et s’accompagne d’une explication sur l’intérêt du pistage.


« Cette version d’iOS nous impose de demander votre permission pour récolter des informations liées à cet appareil pour améliorer vos publicités. (…) Nous utilisons les données liées à votre activité sur d’autres applications et sites Web pour vous montrer des publicités plus personnalisées, aider garder Facebook/Instagram gratuit [et] aider les entreprises qui comptent sur la publicité pour toucher leurs clients, peut-on lire au lancement de Facebook ou Instagram depuis le déploiement d’iOS 14.5. Cet argument est une surprise dans la mesure où le réseau social a toujours clamé qu’il resterait gratuit, quoi qu’il arrive. « Non, Facebook est un site gratuit et vous n’aurez jamais à payer pour continuer à utiliser le site », confiait Mark Zuckerberg il y a quelques années. Toutefois, Facebook a aussi enlevé le slogan « c’est gratuit et ça le restera toujours » de sa page d’accueil en 2019.

Facebook prend son temps pour afficher le message

Pour voir le nouveau message de Facebook, il faudra néanmoins prendre son mal en patience. La firme de Menlo Park a décidé de prendre son temps avant d’afficher cette notification, comme l’a confié un porte-parole du groupe à CNET. « Nous commençons à diffuser l’invite aux utilisateurs d’iOS 14.5 aujourd’hui [le 26 avril], mais nous la déploierons sur quelques semaines, de sorte que tous les utilisateurs éligibles ne la verront pas tout de suite. Nous accélérons ce déploiement à l’échelle mondiale pour nous assurer que tout fonctionne comme prévu ».

Les relations sont tendues depuis quelques années entre Apple et Facebook et l’annonce de cette fonctionnalité a ravivé les tensions entre Tim Cook et Mark Zuckerberg. À la tête de deux grandes entreprises technologiques, les deux dirigeants ne sont pas les meilleurs amis du monde et s’écharpent régulièrement au sujet des données personnelles. Avec l’annonce de Cupertino, Facebook s’inquiète pour ses revenus publicitaires.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.