LaboFnac

Avec ses iPhone, Apple a gagné plus que tous les autres fabricants réunis fin 2017

Une nouvelle étude du marché des smartphones révèle qu’Apple a encaissé plus de la moitié du total des revenus générés sur les trois derniers mois de l’année 2017.

La fin d’année a été bonne pour Apple. La dernière étude du marché des smartphones publiée par IDC plaçait la firme à la Pomme devant Samsung, et tous les autres fabricants, avec un peu plus de 77 millions de smartphones livrés sur le dernier trimestre 2017, contre 74,1 millions pour son rival coréen. Mais le plus intéressant est encore à chercher du côté de la valeur. Compte tenu du prix de vente moyen des iPhone, il n’est évidemment pas étonnant de voir Apple devancer, dans ce cas aussi, ses concurrents. Mais ce serait la première fois que plus de la moitié de la totalité des revenus générés par les ventes de smartphones lui reviendrait.

iPhone X

51 % du marché pour la Pomme

61,4 milliards de dollars, c’est ce que représenteraient les ventes d’iPhone sur les trois derniers mois de l’année dernière, alors que la valeur totale du marché est estimée à 120,2 milliards de dollars dans l’étude publiée, non plus par IDC, mais par Strategy Analytics cette fois. C’est donc 51 % qu’en aurait croqué Apple. Le cabinet ajoute que la firme approche des 800 dollars avec son prix de vente moyen, bien évidemment porté par l’iPhone X qui, en plus d’être le modèle le plus cher jamais lancé avec un premier prix de 1159 euros chez nous, s’est aussi révélé être le plus populaire sur le trimestre. En comparaison, Samsung aurait vendu pour 18,9 milliards de smartphones, soit 15,7 % du marché.

Il reste donc bien loin derrière son rival, alors que Huawei reste sur la troisième marche du podium avec 8,4 milliards de dollars et 7 % de part de marché, en légère progression depuis l’an dernier (6,5 %). On notera d’ailleurs que tous trois ont vu leurs valeurs de ventes progresser en un an. Un petit exploit, alors que la tendance est plutôt à l’inverse pour les autres fabricants, qui voient leur part, cumulée, baisser de 30,5 à 26,2 %, soit une valeur de 31,5 milliards de dollars. Le trio de tête porte donc le marché, qui progresse tout de même en un an, depuis les 111,8 milliards de dollars qu’il pesait sur la même période un an plus tôt.

Rapport Strategy Analytics

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.