LaboFnac

iPhone : le coronavirus pourrait perturber les plans d’Apple

L'épidémie du nouveau coronavirus pourrait avoir des conséquences sur l’industrie high-tech. Le journal japonais Nikkei annonce qu'Apple souhaite augmenter la production de ses iPhone, mais ses fournisseurs asiatiques craignent l'impact du coronavirus.

Apple est confiant en ce début d’année concernant les ventes d’iPhone. Le Nikkei rapporte que le géant américain a demandé à ses fournisseurs de produire 80 millions de smartphones au cours du premier semestre, soit une hausse de 10 % par rapport à l’année dernière à la même période. Une nouvelle importante pour Apple qui fait face depuis plusieurs mois au recul des ventes de son produit phare, poussant Tim Cook à se tourner vers les services. Cette annonce, qui intervient quelques heures avant l’annonce de ses résultats du premier trimestre, est de nature à rassurer les investisseurs.

Test iPhone 11 Pro Max

© LaboFnac

Le quotidien japonais assure qu’Apple a commandé 65 millions de ses modèles les plus récents, à savoir les iPhone 11. Les 15 autres millions concerneraient l’iPhone 9 (ou iPhone SE 2) qui doit être dévoilé au mois de mars. Ce dernier modèle doit constituer l’entrée de gamme du géant américain et lui permettre de soigner ses volumes de vente. À titre de comparaison, Apple avait en 2019 commandé 73 millions d’iPhone sur cette même période. « Cette année est beaucoup plus chargée que l’année dernière », a expliqué une source familière de la question au Nikkei.

Le prochain iPhone et les AirPods sont notamment concernés

Le plan d’Apple pourrait toutefois être perturbé par l’épidémie de coronavirus qui frappe la Chine depuis quelques semaines. Les fournisseurs de la firme de Cupertino ont averti que le rythme « pourrait être compliqué par l’apparition du coronavirus » dans la province chinoise de Hubei. Si les principaux centres d’assemblage se situent à plus de 500 kilomètres de Wuhan, l’épidémie profite des déplacements massifs de population pour s’étendre aux quatre coins de la Chine et du monde. « La situation du coronavirus en Chine pourrait affecter le calendrier de production », a confirmé au Nikkei un responsable de la chaîne d’approvisionnement.

Le nouveau modèle abordable d’Apple pourrait être le plus impacté par cette affaire. Une mauvaise nouvelle pour le géant américain qui mise sur ce nouvel iPhone pour tenir tête aux smartphones sous Android. Notons enfin que la firme de Cupertino aurait également demandé à ses fournisseurs d’augmenter la production d’AirPods au premier semestre, pour porter le total à 45 millions d’unités. Comme pour les iPhone, la majeure partie de la production d’AirPods se fait en Chine. La marque à la pomme ne devrait d’ailleurs pas être la seule à être impactée. La plupart des constructeurs de smartphones, téléviseurs ou PC dépendent de l’Asie et tout particulièrement de la Chine pour leur production.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.