LaboFnac

L’iPhone X permet à Apple de signer un trimestre record

Apple a signé un trimestre record, une nouvelle fois porté par son activité smartphone. Pour Tim Cook, les ventes d'iPhone X sont responsables de ces excellents résultats, mais certains signaux interpellent.

Apple a dévoilé ses résultats financiers du deuxième trimestre de son exercice 2018 et le géant américain se porte toujours très bien. Il présente un chiffre d’affaires de 61,1 milliards de dollars, soit une progression de 16 % par rapport au même trimestre l’année précédente, et un bénéfice net de 13,8 milliards de dollars (+25 %).

iPhone X

© LaboFnac

La marque californienne enregistre également une forte croissance à l’international (en dehors des États-Unis) où elle réalise 65 % de son chiffre d’affaires. La progression est visible partout dans le monde, allant jusqu’à plus de 20 % de croissance en Chine et au Japon.

« Nous sommes heureux de pouvoir annoncer nos meilleurs résultats jamais présentés pour un 2e trimestre avec une forte croissance de nos revenus pour l’iPhone, les services et les produits connectés », a déclaré Tim Cook. Satisfait, le PDG du groupe sait qu’il peut compter sur son produit phare. Les ventes d’iPhone ont progressé de 14 % en valeur et signent un nouveau record. Elles ont dépassé le niveau record de 100 milliards de dollars sur le premier semestre, rapporte l’AFP. Une information que n’a pas manqué de souligner Tim Cook, affirmant que l’iPhone X se place en tête des ventes. Cette annonce tranche avec les rumeurs de mauvaises ventes qui sont évoquées avec insistance ces derniers mois. La situation serait d’ailleurs mauvaise pour son rival et fournisseur Samsung.

L’iPhone X se vend très bien… selon Tim Cook

« Chaque semaine, les consommateurs continuent de préférer iPhone X à tout autre iPhone, comme on le constate depuis le lancement d’iPhone X au trimestre de décembre ». Avec cette sortie, Tim Cook rassure sur les performances de son modèle très haut de gamme, mais il ne faut peut-être pas croire sur parole le PDG du groupe américain. En effet, les ventes d’iPhone s’établissent à 52,217 millions d’unités alors que 53 millions étaient attendus. Plus embêtant pour Apple, la croissance est faible et si la situation reste excellente, quelques signaux viennent ternir le bilan. C’est ce qu’explique Neil Saunders, de GlobalData Retail : « Aussi bons que les chiffres financiers puissent être, il y a quelques nuances moins satisfaisantes dans les tendances sous-jacentes. En premier lieu, les ventes d’iPhone ont progressé de 14% en valeur et ont l’air solides. Mais cela vient principalement de prix de vente plus élevés plutôt que d’une hausse des volumes qui s’est limitée à 3% sur un an ».

« Nous sommes donc toujours d’avis qu’Apple peine à convaincre ses clients de remplacer leurs appareils », ajoute cet analyste. Plutôt que de parler d’échec ou de réussite, l’iPhone X semble surtout valider la nouvelle stratégie mise en place par la firme de Cupertino. Avec un marché des smartphones qui ralentit, Apple ne pourra pas éternellement compter sur l’insolente réussite de son produit phare. Les ventes restent importantes, mais elles se tassent progressivement et Apple compense avec un prix moyen en hausse. Il atteint 728 dollars pour ce deuxième trimestre, contre 655 dollars il y a un an. On notera au passage que Tim Cook se félicite de la réussite de son modèle anniversaire, mais ne donne pas de chiffres précis. De plus, le prix de vente moyen a quand même nettement reculé par rapport au trimestre précédent (796 à 728 dollars).

Apple iPad 9,7

© Apple

Les services explosent, l’iPad progresse

Pour assurer sa progression, Apple devra compter sur ses autres secteurs, à commencer par les services. Ces derniers continuent de progresser (+31 %) et signent le meilleur trimestre de l’histoire d’Apple avec 9 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Autre excellente nouvelle pour Cupertino, la hausse de 38% (3,95 milliards de chiffre d’affaires) des « Autres produits ». Apple ne détaille pas les ventes de chaque produit, mais on retrouve dans la liste les AirPods, l’Apple TV, l’Apple Watch ou l’HomePod.

Longtemps en difficulté, l’iPad continue de reprendre des couleurs (+6 % par rapport à l’année dernière). Les iPad Pro ont séduit et le nouvel iPad devrait continuer à peser sur les prochains trimestres. On devrait toutefois observer une baisse du prix de vente moyen.

Enfin, les ventes de Mac sont restées stables en termes de chiffre d’affaires, mais ont reculé de 3 % en volume. Les ordinateurs se vendent donc eux aussi plus chers, en attendant une mise à jour et la possible sortie d’un MacBook Air plus abordable. On retiendra aussi qu’Apple a décidé de faire plaisir à ses actionnaires avec un nouveau programme de rachat d’actions de 100 milliards de dollars et une augmentation de 16 % de son dividende.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.