LaboFnac

ISOCELL GN1 : un capteur photo de 50 mégapixels équivalent à un 100 mégapixels chez Samsung ?

Samsung vient d'annoncer un nouveau capteur photo destiné aux smartphones. Baptisé ISOCELL GN1, il brillerait non seulement en basse luminosité, mais aussi par sa vitesse de mise au point et serait même capable de rivaliser avec des capteurs de 100 mégapixels malgré sa résolution de 50 mégapixels.

Si Sony reste le principal fournisseur de capteurs photo pour smartphones, Samsung semble gagner du terrain avec ses capteurs ISOCELL. Ses smartphones Galaxy en sont évidemment pour beaucoup équipés, mais les GM1, GM2, GW1 ou encore HMX se retrouvent aussi chez d’autres fabricants, comme Xiaomi. Et il ne fait aucun doute que son nouveau capteur trouvera lui aussi preneur. Les promesses de Samsung sont en tout cas alléchantes, puisque l’ISOCELL GN1, son petit nom, combinerait selon lui « une sensibilité accrue à la lumière pour des photos exceptionnelles en basse luminosité et des vitesses d’autofocus du niveau d’un reflex ».

Samsung ISOCELL GN1

© Samsung

50 millions de pixels de 1,25 μm, ou 12,5 millions avec une taille de 2,4 μm

Pour cela, le nouveau capteur de Samsung s’appuie sur plusieurs technologies, associées à 50 millions de pixels d’une taille de 1,2 μm. C’est donc une résolution de 50 mégapixels qui est proposée, avec tout d’abord la technologie Tetracell, qui n’est autre que du pixel binning à la sauce Samsung. Les pixels peuvent ainsi être combinés par quatre pour former des pixels de 2,4 μm et capturer plus de lumière, avec à la clé des clichés de 12,5 mégapixels. C’est donc ce qui est censé permettre à l’ISOCELL GN1 de briller en basse luminosité, en partie au moins.

Samsung évoque en outre sa technologie Smart-ISO pour l’optimisation de la sensibilité du capteur, du HDR en temps réel grâce à la prise simultanée de plusieurs clichés à des niveaux d’exposition différents, ainsi qu’une stabilisation électronique (EIS) s’appuyant sur un gyroscope. À noter que cette dernière est également disponible en enregistrement vidéo, possible jusqu’en 8K à 30 i.

L’autofocus Dual Pixel mis à profit pour booster la résolution

Mais la réelle nouveauté de l’ISOCELL GN1 semble plutôt à chercher du côté de l’autofocus, basé comme souvent sur la technologie Dual Pixel du Coréen. Celle-ci repose sur l’intégration de deux photodiodes dans chacun des pixels du capteur, lui permettant ainsi de recevoir de la lumière sur des angles différents pour effectuer une mise au point, par détection de phase, sur n’importe quel élément du cadre. Mais ce n’est pas tout puisque Samsung ajoute avoir développé un algorithme permettant d’exploiter les informations recueillies au travers de la lumière reçue par chacune de ces photodiodes pour « produire des images comparables en résolution à du 100 mégapixels ».

Autrement dit, les photodiodes agissent alors presque comme des pixels, puisque l’on en compte bien 100 millions au travers des 50 mégapixels de l’ISOCELL GN1. Reste à voir si le résultat sera aussi convaincant que l’annonce le fabricant, mais il faudra encore attendre un peu pour en avoir le cœur net. La production de masse du capteur vient tout juste de débuter, et ne devrait donc commencer à apparaître sur le marché qu’au second semestre. Peut-être avec les Galaxy Note 20 ?

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.