LaboFnac

Rocket League : le jeu cross-platform autorisé sur PlayStation 4

Après Fortnite, Sony a décidé d'autoriser le cross-play sur Rocket League. Les joueurs PlayStation 4 vont désormais pouvoir jouer avec leurs homologues sur PC, Xbox One et Nintendo Switch.

Sony a décidé de faire des efforts et d’écouter ses joueurs en se lançant dans le cross-platform avec Fortnite il y a quelques mois. Une annonce forte de la part du géant japonais qui s’était jusque-là montré réticent à l’idée de proposer un programme de jeu multi-plateforme. Sony a finalement décidé de passer la seconde en ce début d’année en autorisant le cross-play sur Rocket League, le jeu mélangeant football et voiture de Psyonix. Décliné sur toutes les plates-formes majeures, le jeu a dépassé en septembre dernier les 50 millions de joueurs grâce à son concept et efficace.

Rocket League

© Psyonix Inc.

Désormais les joueurs de PlayStation 4 vont pouvoir affronter les joueurs PC, Xbox One ou Switch et le studio Psyonix n’a pas manqué de saluer cette nouvelle. Le développeur de Rocket League explique sur son site : « Avec nos remerciements particuliers à tous nos amis et collègues de PlayStation, nous sommes ravis d’annoncer que Rocket League est entré dans le programme PlayStation Cross-Play Beta aujourd’hui. Les joueurs PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One Steam peuvent désormais s’affronter de manière aléatoire les uns contre les autres dans tous les types de matchs en ligne (c’est-à-dire les modes Casual, Competitive et Extra) ».

Sony et la PS4 continuent de s’ouvrir au cross-play

Psyonix précise que le cross-play est activé par défaut et qu’il possible de se rendre dans les options pour s’assurer que l’option est activée (ou désactiver le cross-play). Il faut pour cela aller dans le menu principal, puis sélectionner options et vérifier que la case jeu multiplate-forme est cochée dans l’onglet Gameplay. Une mise à jour permettra bientôt d’inviter des amis d’une autre plateforme dans son équipe, et il est pour l’heure possible de créer une partie privée pour affronter des amis qui jouent sur une autre plateforme. Jeremy Dunham, vice-président chez Psyonix, se réjouit de l’arrivée du cross-play sur la console de Sony : « L’annonce d’aujourd’hui est importante pour nous ici à Psyonix, car nous savons à quel point notre communauté souhaite bénéficier d’un support multiplateforme complet depuis un certain temps. C’est grâce à VOUS, à nos fans et à nos généreux partenaires sur toutes les plateformes et services qui ont rendu cela possible. Au nom de toute l’équipe, MERCI pour votre passion et votre persévérance alors que nous continuons à faire de notre mieux pour que Rocket League soit la meilleure expérience possible ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.