LaboFnac

Microsoft : le jeu vidéo prend une place de plus en plus importante dans ses résultats

La période des résultats financiers est bien arrivée, et si cela marque la fin d'un exercice fiscal pour les uns, cela signifie aussi bien la clôture d'un énième trimestre pour les autres. Ce qui est le cas de Microsoft, qui a publié les chiffres de son troisième trimestre fiscal 2018.

Microsoft a aujourd’hui publié les résultats financiers de son trimestre janvier-mars de l’année fiscale 2018. L’occasion de constater que le géant américain est globalement en croissance, avec notamment un chiffre d’affaires de 26,8 milliards de dollars (22,02 milliards d’euros), soit une augmentation de +16 % par rapport à l’année passée. Le bénéfice opérationnel, de 8,3 milliards de dollars (6,82 milliards d’euros), a quant à lui connu une croissance de +23 % comparée à la même période l’an dernier. On rappelle que le bénéfice opérationnel représente le bénéfice obtenu par Microsoft en se basant strictement sur ses activités (ce qui ne tient pas compte des cessions d’actifs par exemple). Le bénéfice net, quant à lui, s’élève à 7,4 milliards de dollars (6,08 milliards d’euros), une croissance enregistrée de +35 % comparée au troisième trimestre fiscal de l’année 2017.

Xbox One X Microsoft

© Microsoft

Les détails relatifs à l’activité jeu vidéo de Microsoft ne sont pas légion. On sait simplement que le chiffre d’affaires issu de la division gaming du constructeur a augmenté de 18 % par rapport à la période de l’année précédente, soit 2,25 milliards de dollars (ce qui équivaut à 1,85 milliard d’euros), contre 1,9 milliard de dollars (1,56 milliard d’euros) sur Q3 2017. Une hausse principalement due à la croissance (+24 %) de la vente de jeux Xbox, ainsi que les services, comme le Xbox Live ou encore le Xbox Game Pass dont l’intérêt a été décuplé depuis l’intégration des jeux exclusifs Xbox One à l’offre.

Les ventes de jeux des éditeurs tiers sont également mises en avant par la firme de Redmond, ce qui n’est pas surprenant compte tenu de la faible quantité de titres first-party proposés par Microsoft. Les services continuent d’attirer les foules, notamment le Xbox Live qui a une base d’utilisateurs qui grossit par rapport à l’an dernier. 59 millions d’utilisateurs ont ainsi été recensés durant le trimestre fiscal, soit une croissance de +13 %. La croissance se fait aussi bien sur Xbox One, que Windows 10 et les plateformes mobiles. Une excellente tendance générale pour la firme, même si ses principaux concurrents dans le secteur du jeu vidéo connaissent eux aussi des résultats particulièrement prometteurs.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.