LaboFnac

Les jeunes n’aiment plus Facebook : ils préfèrent YouTube et Instagram

La tendance se confirme d'année en année, Facebook a un problème avec les jeunes générations. Aux États-Unis, une nouvelle étude démontre que les adolescents préfèrent YouTube, Instagram ou Snapchat. Mark Zuckerberg doit-il s’inquiéter ?

Facebook est un réseau social vieillissant, explique le Pew Research Center. Cette nouvelle étude, rapportée par le Guardian, explique que seuls 51 % des adolescents américains (13 à 17 ans) déclarent utiliser Facebook en mars/avril 2018, contre 71 % en 2015. Un plongeon spectaculaire qui n’est pas directement lié aux divers scandales touchant Facebook. Pour Monica Anderson et Jingjing Jiang, chercheuses au Pew Research Center, « le paysage des réseaux sociaux dans lequel les adolescents vivent est très différent de ce qu’il était il y a à peine trois ans ».

Ados

© Creative Commons

On note aussi une « évolution du paysage technologique » et un changement dans « l’utilisation des réseaux sociaux » avec un smartphone omniprésent dans la vie des jeunes. Ainsi, 95 % des adolescents déclarent posséder un smartphone ou avoir accès à un téléphone intelligent. Résultat, 45 % des adolescents déclarent maintenant qu’ils connectés presque constamment. Une « addiction » à laquelle s’attaquent Apple et Google avec de nouvelles mesures dans leurs OS respectifs, comme en témoignent les annonces d’Apple hier soir.

Facebook est-il devenu ringard ?

Ce désintérêt des ados pour Facebook profite à YouTube. La plateforme vidéo de Google est utilisée par 85 % des 13-17 ans américains, elle devance Instagram (72 %) et Snapchat (69 %). Lors de la précédente étude, ils étaient 52 % à utiliser Instagram et 41 % à se rendre sur Snapchat. Malgré les critiques liées à l’algorithme de la filiale de Facebook ou au changement de design pour le petit fantôme, on note que ces deux plateformes ont fortement progressé. Concernant YouTube, le site n’avait pas été pris en compte, mais il apparaît désormais aux côtés des réseaux sociaux dans les différentes études.

On apprend également quelles sont les plateformes les plus consultées par les adolescents. Snapchat arrive en tête avec 35 % et devance YouTube (32 %), tandis qu’Instagram (15 %) et Facebook (10 %) sont à la traîne. En février, le cabinet eMarketer a lui aussi constaté que les moins de 25 ans américains avaient délaissé Facebook pour Snapchat. Une tendance également visible en France. Si le réseau social de Mark Zuckerberg a perdu de sa superbe, il reste toutefois incontournable avec ses 2,2 milliards d’utilisateurs mensuels.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.