LaboFnac

JO d’hiver 2018 : des drones intercepteurs pour assurer la sécurité

Afin de renforcer la sécurité lors des Jeux olympiques d'hiver, les autorités sud-coréennes ont décidé de déployer des drones intercepteurs ainsi qu'un avion équipé d'un système de reconnaissance faciale.

Les 23e Jeux olympiques d’hiver débutent ce vendredi à Pyeongchang en Corée du Sud. Un événement incontournable pour les amateurs de sports qui verra les sportifs de la Corée du Nord défiler dans le stade olympique avec leurs voisins du sud sous une bannière commune. Un symbole fort après des mois de tensions et si l’événement ne fait pas face à une menace spécifique, la sécurité reste un enjeu majeur.

Drone

Pour parer à toute menace, les autorités sud-coréennes ont décidé d’adopter des mesures de sécurité high-tech pour ces JO. Cela passe notamment par le déploiement de drones capables d’attraper d’autres drones et d’un avion équipé d’un système de reconnaissance faciale. Ces drones intercepteurs ne viendront pas chasser les appareils volants trop curieux, mais ils seront capables de jeter un filet pour les saisir dès qu’ils s’approcheront trop près du site olympique. Selon le site Engadget, l’équipe antiterroriste et de sécurité des JO de Pyeongchang se dit préoccupée par la possibilité de voir des terroristes utiliser des drones pour larguer des bombes. Une menace qui reste toutefois faible avec la participation de la Corée du Nord, mais la sécurité se doit d’envisager les pires scénarios. L’équipe chargée de la sécurité des Jeux olympiques annonce aujourd’hui être prête à faire face à toute menace terroriste.

Des JO sous haute sécurité

En plus des drones intercepteurs, un avion de reconnaissance aura pour mission de surveiller ce qui se passe en bas. Équipé de caméras de vidéosurveillance à haute résolution avec reconnaissance faciale, l’engin devra garder un œil sur les événements au sol à une altitude d’environ 150 à 200 mètres. S’il détecte une menace, le personnel de sécurité en sera alerté et pourra intervenir. Enfin, de nombreuses caméras de vidéosurveillance seront déployées sur les différents sites olympiques ainsi que trois véhicules de recherche à rayons X. Ces derniers sont capables de détecter les personnes et les armes cachées dans les véhicules.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.