LaboFnac

Joy-Con Drift : la Nintendo Switch OLED n’échapperait pas à ce problème

Nintendo a récemment présenté une nouvelle version de la Switch. Désormais OLED, elle est équipée des mêmes manettes et pourrait être concernée par le bug des Joy-Con Drift.

Nintendo a enfin officialisé un nouveau modèle de sa console Switch. Cette version équipée d’un écran OLED de 7 pouces sortira le 8 octobre prochain et bénéficiera de quelques améliorations. En revanche, les manettes fournies laissent craindre un retour du “Joy-Con drift”. Ce bug provoque des déplacements fantômes du joystick, alors qu’il est en position neutre, en particulier au niveau du Joy-Con gauche. Le problème a été reconnu par Nintendo et terni quelque peu le bilan d’une console qui s’est vendue à près de 85 millions d’exemplaires.

Nintendo Joy-Con

© Nintendo

La Switch OLED va-t-elle résoudre le problème du Joy-Con Drift ?

La question est posée depuis quelques jours par différents médias, dont le site The Verge, et Nintendo ne souhaite pas y répondre. Il est en effet peu probable que la Switch OLED échappe à ce problème, ces manettes étant identiques à celles de la Switch d’origine. Sur son site, le géant japonais répond aux principales interrogations concernant sa nouvelle console. Il précise au passage qu’il est possible d’utiliser les Joy-Con de la Switch “classique” avec la déclinaison OLED, car “les manettes Joy-Con incluses avec la Nintendo Switch (modèle OLED) sont identiques à celles actuellement disponibles”. En contrepartie, la bonne nouvelle est de pouvoir partager les Joy-Con sans avoir à acheter de nouvelles manettes.

Nintendo assure que les Joy-Con sont identiques

Disponible en précommande, la nouvelle console fera ses grands débuts le 8 octobre. Il sera alors possible d’en savoir davantage sur le matériel embarqué et de vérifier si Nintendo a apporté de légères retouches à ses manettes. Il est d’ores et déjà acté que la Switch OLED embarque le même processeur. Pour les Joy-Con, Big N campe sur sa position et précise : “La configuration et les fonctionnalités des manettes Joy-Con n’ont pas changé avec la Nintendo Switch (modèle OLED). La configuration et les fonctionnalités sont les mêmes que celles des manettes Joy-Con de la console Nintendo Switch […] Nous sommes au courant des rapports selon lesquels certaines manettes Joy-Con n’ont pas réagi correctement. Nous voulons que nos consommateurs s’amusent avec la Nintendo Switch, et si quelque chose ne répond pas à cet objectif, nous les encourageons toujours à visiter [notre site de support] pour que nous puissions les aider”.

En 2019, un recours collectif avait été déposé aux États-Unis et l’UFC-Que Choisir avait accusé Nintendo d’obsolescence programmée. Après une plainte déposée par l’association en 2020, le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) a décidé de se saisir de l’affaire en début d’année.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.