LaboFnac

La sécurité de Mark Zuckerberg coûte plusieurs millions de dollars à Facebook

En 2017, Facebook a dépensé 7,3 millions de dollars pour assurer la sécurité de Mark Zuckerberg. Un montant élevé que le réseau social justifie par les "menaces spécifiques" auxquelles fait face son PDG.

La sécurité de Mark Zuckerberg coûte très cher à Facebook. Un document remis au gendarme boursier américain (ou SEC, pour Securities and Exchange Commissions) révèle que le réseau social a dépensé 7,3 millions de dollars pour assurer la protection de son célèbre fondateur et PDG. Un montant auquel s’ajoute 1,5 million de dollars pour ses déplacements en jets privés, indique The Guardian. Dans l’ensemble, les dépenses liées à Mark Zuckerberg ont augmenté de 50 % sur un an. Elles se justifient « en raison des menaces spécifiques à sa sécurité, découlant directement de sa position de fondateur, président et directeur général », assure le géant américain.

Mark Zuckerberg

© Facebook

Depuis 2015, on observe que Facebook a dépensé plus de 20 millions de dollars pour assurer la sécurité et les transports de Mark Zuckerberg. Ces sommes couvrent notamment les frais liés aux mesures de sécurité au domicile du PDG, ainsi que les gardes du corps qui l’accompagne lors de ses déplacements. Empêtré dans le scandale Cambridge Analytica, Facebook estime que « ces coûts sont appropriés et nécessaires ». Le réseau social ajoute avoir mis en place ces mesures de sécurité « pour le bien de l’entreprise en raison de l’importance de Monsieur Zuckerberg pour Facebook ».

20 millions de dollars dépensés depuis 2015

Si la protection du patron de Facebook coûte cher, le document rappelle que le salaire annuel de base de Mark Zuckerberg est de 1 dollar symbolique. Cela ne l’empêche pas de figurer régulièrement parmi les 10 personnes les plus riches du monde avec une fortune estimée à plus de 70 milliards de dollars. Cette dernière fluctue en fonction du cours de l’action Facebook qui a connu quelques secousses avec l’affaire Cambridge Analytica.

Le numéro un de Facebook n’est toutefois pas le seul à avoir des dépenses élevées en matière de sécurité. Près de 2,7 millions de dollars ont été dépensés en 2017 pour assurer la sécurité de Sheryl Sandberg. La directrice des opérations de Facebook est régulièrement citée comme étant l’une des femmes les plus puissantes du monde. The Guardian note qu’elle a reçu l’an dernier une rémunération totale de plus de 22,5 millions de dollars en salaires, primes et actions. Sheryl Sandberg, qui fête cette année ses 10 ans chez Facebook, est récemment montée au créneau pour défendre le réseau social.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.