LaboFnac

Labo Fnac lance l’indice de réparabilité des PC portables

Le mois dernier, lors du lancement de notre baromètre 2018 du SAV Fnac Darty, nous vous promettions que nous lancerions bientôt un indice de réparabilité pour les ordinateurs portables. C’est désormais chose faite. Explications.

Depuis 2015, l’obsolescence programmée constitue un délit en France. Néanmoins, il serait simpliste d’accuser tous les fabricants d’avoir recours à ce genre de pratiques. Car, entre l’intégration technique poussée à son paroxysme, la chasse aux coûts, les prix en chute libre et l’obsolescence programmée donc, les raisons de la réparabilité moindre de certains produits peuvent être nombreuses. Nous vous donnions d’ailleurs plus d’informations à ce sujet dans notre baromètre 2018 du SAV.

Toujours est-il qu’aujourd’hui, seuls 38 % des Français font réparer leurs produits quand ils tombent en panne. Ceux qui ne le sont pas génèrent au final 100 000 tonnes de déchets par an. Un état de fait de moins en moins acceptable, notamment sur le plan moral. En visite hier au Labo Fnac, Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire, a révélé que d’ici le 1er janvier 2020, les produits électroménagers et électroniques se verront attribuer un indice de réparabilité. Ce dernier sera calculé en fonction de dix critères. Un groupe de travail, dont fait partie le Labo Fnac, œuvrera sous l’égide du ministère afin de décider de ces critères.

© Denis Allard / Fnac Darty

Une fois l’indice en place, tous les constructeurs seront tenus de donner les informations nécessaires à son élaboration. Si le but du ministère de la Transition écologique et solidaire est de travailler en collaboration avec ces constructeurs, une batterie de sanctions et de mesures contraignantes est tout de même prévue.

Car, au-delà des bénéfices assez évidents en matière de respect de l’environnement et de frais en moins pour le consommateur, l’économie circulaire aura également un impact sociétal. Elles devraient en effet générer à terme près de 300 000 emplois non délocalisables dans le secteur de la maintenance et la réparation.

Voilà pour le plan à l’échelle nationale. Néanmoins, parce que 75 % des clients Fnac Darty ont déclaré vouloir plus d’informations sur la durée de vie des produits, Labo Fnac a décidé de prendre une longueur d’avance sur ce sujet. Aussi, nous vous proposons de retrouver dès aujourd’hui notre tout premier indice de réparabilité. Il concerne les ordinateurs portables. Vous retrouverez tous les détails concernant notre indice sur cette page.

Réparabilité

Les premiers PC à bénéficier de cette note sont les Microsoft Surface Book 2, Lenovo Y520-15ikbn et Asus ROG GL503vm-GZ098T. Pour commencer rapidement ces premières notes, sachez que la machine surpuissante de Microsoft n’a obtenu qu’une note de 2,7 sur 10. Cela signifie bien entendu qu’elle est particulièrement compliquée à réparer. Ce qui n’est pas étonnant au regard de l’intégration assez extrême de ses composants, ou de son écran thermocollé, qui nécessite un outillage aussi rare que spécifique pour être enlevé. Pas question de le faire seul chez soi donc. Quant au Lenovo Y520-15ikbn, il obtient une note moyenne de 5 sur 10, quand l’Asus ROG GL503vm-gz098t se montre meilleur avec un 7 sur 10.

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

  • « Toujours est-il qu’aujourd’hui, seuls 38 % des Français font réparer leurs produits quand ils tombent en panne » Avez vous des statistiques pour l’Amérique du Nord?

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.