LaboFnac

Lakefield : Intel lance des Core hybrides à ultra-basse consommation

Intel vient d'ajouter une nouvelle série à sa gamme Core. Surnommée Lakefield, elle s'appuie sur une nouvelle technologie hybride devant permettre aux processeurs qui la composent de consommer très peu d'énergie pour équiper des ordinateurs toujours plus fins et légers.

Plus que jamais menacé par AMD, Intel doit également faire face à un nouveau concurrent depuis quelques années : Qualcomm. Compactes et peu énergivores puisqu’elles se destinaient d’abord aux smartphones et tablettes, ses puces Snapdragon ont profité de la demande pour des ordinateurs toujours plus petits et légers et fini par s’imposer à plusieurs fabricants en l’absence de réelle alternative. Et cela malgré l’architecture ARM leur empêchant d’offrir une expérience Windows complète.

Mais Intel a finalement décidé de réagir, et dégaine de nouveaux Core avec Technologie Hybride conçus spécifiquement pour équiper ces machines ultra-compactes et favoriser aussi l’émergence de nouveaux designs, comme les machines à double écran ou dotées d’un écran pliant.

Intel Lakefield

© Walden Kirsch/Intel Corporation

Des puces minuscules avec RAM intégrée

Surnommée Lakefield, cette nouvelle série de processeurs Intel Core se compose pour l’heure de deux références : i5-L16G7 et i3-L13G4. Jusqu’à 56 % plus petits qu’un Core i7 8500Y, les processeurs profitent de la technologie Foveros 3D permettant d’en superposer les différents composants plutôt que de les aligner pour gagner de la place. Ces nouvelles puces de seulement 12 x 12 x 1 mm intègrent même directement de la mémoire DRAM (LPDDR4X), permettant ainsi de réduire plus encore la taille des cartes-mères.

Du multi-cœur hétérogène chez Intel

Le fondeur inaugure également un nouvel agencement CPU, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler ce qui se fait dans l’univers ARM avec les architectures big.LITTLE. On y trouve ainsi un cœur Sunny Cove tiré de la 10e génération d’Intel Core (Ice Lake) pour les tâches les plus gourmandes et quatre cœurs Tremont à basse consommation et généralement réservés aux séries Atom, Celeron et Pentium. Bien sûr, la fréquence de ces cœurs, tous gravés en 10 nm, varie d’un modèle à l’autre : de 1,4 à 1,8 GHz en Turbo sur tous les cœurs et même jusqu’à 3 GHz en Turbo sur un seul cœur pour le Core i5 avec Technologie Hybride, et de 0,8 à 1,3 ou 2,8 GHz en Turbo pour le Core i3.

UHD Graphics et du LTE en plus du Wi-Fi 6

Ces nouveaux Intel Core incluent bien sûr aussi une puce UHD Graphics de 11e génération cadencée jusqu’à 0,5 GHz et comportant 64 ou 48 unités d’exécution selon le modèle, mais aussi 4 Mo de cache ainsi que des modules Wi-Fi 6 et LTE. Ils sont par ailleurs annoncés avec une enveloppe thermique de 7 W seulement et la promesse d’une consommation d’énergie réduite jusqu’à 2,5 mW au repos, soit jusqu’à 91 % inférieure à celle d’un Core i7-8500Y.

Reste désormais à voir comment s’en sortent ces nouveaux processeurs face aux solutions de Qualcomm, et notamment au SQ1 de la Surface Pro X de Microsoft, même s’ils partent déjà avec un avantage de taille : leur compatibilité x64 pour faire tourner la version complète de Windows 10. La première machine équipée est en tout cas déjà connue, puisqu’il s’agit du ThinkPad X1 Fold montré chez Lenovo durant le dernier CES.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.