LaboFnac

L’arbre Broccoli, une petite tragédie des réseaux sociaux

En Suède, le Broccoli Tree, un arbre ressemblant plus ou moins à un brocoli, est devenu célèbre malgré lui sur Instagram. Ce qui lui a valu un destin tragique.

Les réseaux sociaux – et plus globalement Internet – ont toujours eu la réputation de véhiculer les idées, et c’est effectivement souvent le cas. Mais tout effet positif a son contraire, et l’histoire moderne du Broccoli Tree est là pour nous le démontrer.

Broccoli Tree

© BroccoliTree

La vie d’un brocoli

Cet arbre Broccoli est né en Suède, à Huskvarna, il y a de nombreuses années sûrement, et il aurait pu prétendre vivre encore bien longtemps. Pour cela, il aurait fallu le garder secret, comme un bon coin à champignons ou de pêche. Sa renommée a débuté en 2013, quand Patrik Svedberg, un photographe local, a immortalisé cet arbre qui l’a fait sourire sur le chemin de son travail, et a décidé de le poster sur son compte Instagram. Obtenant un petit succès avec son cliché, Patrik a fini par s’éprendre de cet arbre qui ressemble (il faut le dire vite) à un brocoli, ce petit légume ressemblant lui-même à un petit arbre. Il l’a alors photographié souvent, puis un jour lui est venu l’idée de lui ouvrir un compte Instagram, et de poster les plus jolis clichés de l’arbre, permettant de suivre sa vie immobile au fil des saisons.

Broccoli Tree

© Broccoli Tree Instagram

Et puis l’arbre est alors devenu plutôt célèbre, comptant plus de 31 000 followers pour environ 250 publications. En fait, sa renommée dépasse même les réseaux sociaux, et Patrik Svedberg organise une exposition de photos du Broccoli Tree au… Broccoli Tree. Il explique que les images deviennent meilleures avec le temps, et un calendrier de photographies de l’arbre est même édité. Il publie alors des images marrantes de l’arbre, où l’on observe quelques curieux se photographiant devant lui. Quelques années après, les gens le visitent comme un site touristique, et il est même possible de le trouver sur Google Maps et sur Street View. Bref, le photographe observe avec amusement cet arbre banal pour tous, excepté pour lui, devenir une petite star.

Le revers de la médaille

Sauf qu’en septembre 2017, alors qu’il fait sa photographie quotidienne de l’arbre, Patrik lui trouve quelque chose de changé. En s’approchant, il constate qu’une branche a été sciée presque entièrement, et par une scie manuelle qui plus est. Plus tard, une radio locale venue couvrir la mauvaise nouvelle constate que cinq branches sont en fait endommagées gravement. Il semble donc s’agir d’un acte malintentionné, et si le rapport avec sa célébrité sur Internet ne peut être confirmé à 100 %, il est difficile de ne pas faire le rapprochement. « Mais la chose la plus triste dans tout cela, c’est que vous ne pouvez pas ne pas voir un arbre », écrit alors le photographe avec tristesse dans un post sur son réseau social favori.

Broccoli Tree

© Broccoli Tree Instagram

Quelques jours plus tard, le sort de l’arbre en est jeté, les dégâts étant trop importants, et le Broccoli Tree est abattu. Patrik en fait une dernière photographie, qu’il ne postera pas sur le compte Instagram. D’ailleurs, plus rien n’est posté sur le compte, la dernière publication datant du 28 novembre 2017.

Tout arbre sera scié un jour

Le plus déprimant dans cette tragédie Instagram, c’est que le Broccoli Tree n’est clairement pas le seul arbre à avoir fait les frais d’une célébrité fortuite, comme le raconte Vlogbrothers dans une vidéo disponible sur YouTube. En fait, il y a quelques autres exemples d’arbres abattus par quelques esprits dérangés.

En 1987, U2 sortait un album intitulé Joshua Tree, en référence à une espèce endémique du désert des Mojaves. Le groupe avait alors choisi un de ces arbres pour figurer sur les photographies de l’album, et il était alors devenu célèbre, certains randonneurs le visitant régulièrement dans ce parc national américain. Mais en 2015, quelqu’un s’est aussi décidé à le couper, histoire d’en emporter chez lui un morceau.

Bristlecone Pine

Pin Bristlecone © Wikipedia Commons

Moins 2.0, mais tout de même liée à la célébrité : la disparition du Golden Spruce. L’arbre doré, considéré comme sacré par la nation indienne Haida, est abattu par un certain Grant Hadwin, qui disparaît ensuite sur la route de son procès alors que des charges criminelles sont retenues contre lui. Et les raisons de son acte restent du coup mystérieuses.

En Californie, l’emplacement exact de l’arbre Mathusalem, un pin Bristlecone dont l’âge est estimé à plus de 4800 ans, est volontairement caché du grand public afin d’éviter tout acte de vandalisme. Déprimant, oui.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.