LaboFnac

Les moins de 25 ans préfèrent Snapchat et délaissent Facebook

Facebook est le réseau social le plus populaire aux États-Unis, mais les moins de 25 ans préfèrent Snapchat. Une situation qui devrait se confirmer en 2018 selon une étude menée par le cabinet eMarketer.

Le cabinet eMarketer s’est penché sur les préférences des utilisateurs américains en matière de réseaux sociaux et a livré ses tendances pour l’année à venir. Selon ses nouvelles prévisions, Facebook reste le réseau social le plus populaire aux États-Unis, mais les moins de 25 ans préfèrent Snapchat. En 2018, Facebook devrait même voir son nombre d’utilisateurs aux États-Unis baisser de 5,6% parmi les 12-17 ans et de 5,8% parmi les 18-24 ans. Une forte baisse du nombre d’utilisateurs de Facebook de moins de 11 ans est également attendue (- 9,3%). Rappelons que les conditions d’utilisation du réseau social exigent que les utilisateurs aient au moins 13 ans.

Bebe Facebook

Cette situation est inédite, « c’est la première fois que eMarketer prévoit une baisse de l’utilisation (de Facebook) chez les 18-24 ans », commente le cabinet dans un communiqué repris par l’AFP. Ce dernier ajoute que « pour la première fois, moins de la moitié des utilisateurs d’internet âgés de 12 à 17 utiliseront Facebook ». Voilà qui ne devrait pas donner le sourire à Mark Zuckerberg. Au total, le PDG de Facebook va voir son réseau social perdre 2 millions d’utilisateurs âgés de moins de 25 ans cette année. Seul point positif pour le troisième site web le plus visité au monde, il continue d’attirer de nouveaux membres, mais ces derniers sont plus âgés. Selon les prévisions d’eMarketer, Facebook va voir son nombre d’utilisateurs augmenter de seulement 1% par rapport à 2017 et atteindre les 169,5 millions de membres aux États-Unis.

Les bons points sont à chercher du côté d’Instagram pour Facebook. Son réseau social de partage de photos et vidéos séduit davantage les jeunes et devrait attirer 1,6 million de nouveaux utilisateurs de moins de 25 ans en 2018. C’est toutefois moins que son rival Snapchat, le petit fantôme serait le grand gagnant de l’année chez les jeunes puisqu’il devrait voir son nombre d’utilisateurs âgés de moins de 25 ans progresser de 1,9 million. Une situation qui lui permettrait de confirmer son statut de réseau social préféré des millenials.

« Facebook a un problème avec les adolescents » pour Bill Fisher, analyste chez eMarketer

Instagram, qui teste une alerte aux screenshots, va cependant rester devant Snapchat et attend une progression de son nombre d’utilisateurs total de 13,1%. Le réseau social compterait alors 104,7 millions d’utilisateurs contre 86,5 millions pour Snapchat (+ 9,3% sur un an). Pour Debra Aho Williams, analyste chez eMarketer, « Snapchat pourrait peut-être attirer des groupes plus âgés dans la mesure où il redessine sa plateforme pour simplifier son utilisation ». Elle ajoute que « la question est de savoir si les plus jeunes continueront de trouver Snapchat cool si leurs parents et leurs grands-parents sont aussi sur le réseau. C’est précisément la situation délicate à laquelle Facebook est confrontée ». Ce dernier espère désormais séduire les plus jeunes avec Facebook Messenger Kids, une version sécurisée pour les enfants.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.