LaboFnac

Une lettre ouverte pour réclamer le chiffrement des appareils photo

Une organisation pour la liberté de la presse, la Freedom of the Press Foundation, s'est fendue d'une lettre réclamant le chiffrement de leur matériel aux constructeurs de caméras et appareils photo.

Chiffrement pour tous. La Freedom of the Press Foundation, organisation qui soutient et finance, depuis 2012, des actions d’intérêt public axées sur la liberté d’expression et la liberté de la presse, s’est trouvé un nouveau cheval de bataille : le chiffrement du matériel utilisé par les réalisateurs et les photojournalistes.

freedom of the press foundation

L’organisation a ainsi publié une lettre ouverte, signée par 150 représentants de ces métiers, à l’attention des fabricants d’appareils photo et caméras, au rang desquels on retrouve Canon, Nikon, Sony ou Fujifilm. Dans cette lettre, elle demande que ceux-ci se penchent très sérieusement sur le chiffrement de leur matériel, afin qu’ils protègent leur travail, leurs sources et eux-mêmes, de manière plus efficace. L’organisation justifie la démarche en expliquant qu’il n’est pas rare que des données précieuses soient supprimées par les protagonistes d’un conflit, ou qu’elles soient utilisées à mauvais escient.

« Il n’y a aucun moyen de protéger une image une fois qu’elle a été prise »

« Nous travaillons dans certaines des régions les plus dangereuses du monde, en essayant souvent de mettre au jour des actes répréhensibles dans l’intérêt de la justice », peut-on lire dans cette lettre. « À maintes occasions, des cinéastes et des photojournalistes ont vu leurs images saisies par des gouvernements autoritaires ou des criminels partout dans le monde. Parce que le contenu de leurs caméras n’est pas et ne peut pas être chiffré, il n’y a aucun moyen de protéger une image une fois qu’elle a été prise ».

Le chiffrement se démocratise maintenant sur toutes sortes d’appareils électroniques, et le monde de la photographie semble avoir pris un retard considérable dans ce domaine. Le développement de cette technologie pourrait pourtant donner un avantage concurrentiel important au premier qui en équiperait ses appareils, sur le marché professionnel du moins, et il s’assurerait une bonne réputation. Il est à parier que ce type de matériel devrait prochainement se développer.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Comments are closed.

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.