LaboFnac

ZTE : La levée des sanctions américaines contre la marque est officielle

Les États-Unis ont finalement décidé de lever les sanctions contre ZTE. Le fabricant chinois peut de nouveau se fournir auprès des entreprises américaines et reprendre ses activités.

La bataille entre le groupe chinois ZTE et les États-Unis touche à sa fin. Après plusieurs mois de négociations et de nombreux rebondissements, le département du Commerce américain a annoncé la levée de l’embargo interdisant aux entreprises américaines de vendre des composants à ZTE. Accusé d’avoir enfreint les sanctions économiques imposées par Washington à l’Iran et à la Corée du Nord, ZTE voyait son avenir s’assombrir. Début juillet, la firme avait finalement été autorisée à reprendre partiellement ses activités dans le pays de l’Oncle Sam.

ZTE USA

© Capture d’écran / zteusa.com

Toujours sous surveillance, ZTE a dû payer une amende d’un milliard de dollars (857 millions d’euros) et placer 400 millions supplémentaires sur un compte séquestre dans une banque américaine pour être autorisé à reprendre ses activités. Ces 1,4 milliard de dollars versés en vertu du nouvel accord s’ajoutent aux 892 millions de pénalités que ZTE a déjà versées au gouvernement américain, portant le total à 2,2 milliards de dollars. Le géant chinois a également accepté de changer sa direction et son conseil d’administration, rappelle Reuters.

ZTE peut reprendre ses activités

Avec cet accord, un temps contesté par le Sénat américain, la firme va enfin pouvoir reprendre l’ensemble de ses activités. Le gouvernement américain précise toutefois qu’il garde un œil sur la situation du groupe chinois. « Bien que nous ayons levé l’interdiction sur ZTE, le Département restera vigilant alors et suivra de près les actions de ZTE pour assurer la conformité avec tous les lois et règlements américains » , a déclaré le secrétaire d’État au Commerce Wilbur Ross.

Washington rappelle également que ZTE sera sous la tutelle de l’administration américaine. La firme devra accepter la présence d’une équipe de coordinateurs spéciaux dans ses locaux pendant dix ans. Sélectionnée par le Bureau chargé de l’industrie et de la sécurité (BIS), elle aura pour fonction de surveiller en temps réel la conformité de ZTE aux lois américaines en matière de contrôle des exportations.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.