LaboFnac

LG annonce l’arrêt de la production de ses smartphones en Corée du Sud

LG a décidé de suspendre la production de ses smartphones en Corée du Sud. Le fabricant sud-coréen va transférer cette activité au Vietnam.

La division mobile de LG affiche des résultats préoccupants depuis quelques années. Une situation qui a poussé l’entreprise à revoir sa stratégie et prendre du recul sur certains marchés, notamment en France. Le fabricant sud-coréen a maintenant décidé de s’éloigner de son pays d’origine, comme l’indique Reuters. L’agence s’appuie sur les informations de Yonhap et annonce que LG s’apprête à suspendre la production de ses smartphones en Corée du Sud. Le fabricant a confirmé cette décision dans un communiqué et explique : « Il s’agit d’une démarche stratégique pour améliorer le rendement de l’activité smartphones dans une situation où le marché mondial des smartphones connaît un creux ».

LG

© LG

Ce nouveau coup dur pour la division mobile ne signifie pas que le fabricant abandonne le marché du smartphone. LG va délocaliser son activité à l’étranger et plus précisément au Vietnam. Cette décision doit lui permettre de réduire les coûts de production de ses activités mobiles, une division qui enregistre des pertes depuis le deuxième trimestre 2017. Acteur important du marché du smartphone, LG n’est pas parvenu à suivre le rythme imposé par Apple et et son compatriote Samsung. La concurrence chinoise a également fragilisé la position du fabricant sud-coréen qui a vu sa part de marché passer sous la barre des 3 %, selon Counterpoint Research.

LG veut réduire ses coûts et enfin se relancer

La firme fabrique actuellement ses smartphones en Corée du Sud, au Vietnam, au Brésil et en Chine. La chaîne de production locale produisait principalement des appareils haut de gamme aussi appelés flagships (comme le G8 ThinQ ou V50 ThinQ). Avec cette délocalisation du côté de Hai Phong, LG espère également renforcer sa compétitivité sur un marché qui devrait connaître une baisse de la demande en 2019. La firme vise notamment les marques chinoises et leur politique agressive de prix. Comme le note l’agence Yonhap (via Strategy Analytics), le pourcentage de smartphones fabriqués en Corée du Sud a fortement diminué depuis dix ans, passant de 11,4 % en 2008 à 1,3 % en 2018. À l’inverse, les pays émergents en ont profité pour accentuer leur présence dans ce domaine, c’est notamment le cas de la Chine qui représente 70% de la production mondiale, de l’Inde (13 %) et du Vietnam (10 %).


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.