LaboFnac

LG G7 ThinQ : pas d’OLED, mais un écran ultra-lumineux au programme

À quelques jours de l'officialisation de son smartphone, LG démarre les hostilités et commence à évoquer les caractéristiques de son modèle à venir, le G7 ThinQ. Il commence par l'écran qui sera intégré au mobile à venir.

Les écrans OLED ont beau porter les finances de LG, ce ne sera pas ce type de dalle qui équipera le LG G7 ThinQ. Le smartphone sera en effet doté d’une dalle LCD que la marque commence à détailler.

Le smartphone aura donc droit à un écran de 6,1 pouces, un peu plus grand que celui de son prédécesseur (5,7 pouces). Son ratio 18:9 cède cette année à un format encore plus allongé, puisque le Coréen annonce cette fois un ratio 19,5:9 et des bordures d’écran diminuées de moitié par rapport à celles du G6, qui étaient déjà très fines. La définition de cette dalle, dont le format est toujours qualifié de FullVision, diffère en conséquence : au lieu des 2880 x 1440 pixels du G6, le smartphone affichera 3120 x 1440 pixels. On remarque la présence d’une petite encoche en haut de l’écran, qu’une petite astuce logicielle permettra toutefois de masquer au besoin.

LG G7 ThinQ

© LG

Pour le reste, LG annonce une « luminosité exceptionnelle allant jusqu’à 1000 nits ». Une performance pour le moins enthousiasmante, si la marque tient toutefois ses promesses, et qui explique l’emploi du LCD à la place de l’OLED, souvent moins lumineux. De manière assez surprenante, LG ne justifie pas ce pic de luminosité par le support du HDR, ce qui constitue l’un des arguments phares de ses concurrents, mais évoque la lisibilité de sa dalle. Avec une telle luminosité, le G7 ThinQ devrait effectivement se laisser utiliser sans problème en plein soleil. L’on ne doute pas que LG se réserve le détail du support du HDR pour l’annonce complète de son smartphone.

Notons pour finir que LG évoque une dalle baptisée « Super Bright Display » caractérisée par sa colorimétrie et une consommation d’énergie réduite de 30 % par rapport à celle du G6. Selon la marque, le smartphone couvrira 100 % de l’espace colorimétrique DCI-P3 et pourra « s’adapter automatiquement à six réglages prédéfinis de couleurs ». On retrouvera des modes Auto, Éco, Cinéma, Sports, Jeux et Expert, qui s’ajouteront à des réglages manuels. Tout cela sera à découvrir le 2 mai prochain, date d’officialisation du smartphone.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.