LaboFnac

LyreLand : quand l’IA se met à la musique, et compose

Des étudiants ont créé une intelligence artificielle capable de générer des morceaux de musique. Baptisée LyreLand, elle peut analyser des styles musicaux pour mieux composer des titres qui en respectent les standards.

Nous évoquions hier NIMA, l’intelligence artificielle de Google, capable de déterminer si une photo est techniquement, mais aussi esthétiquement réussie, afin de proposer à l’utilisateur (d’un smartphone, donc) des conseils d’améliorations ou de trier ses clichés de manière pertinente. Mais les IA d’aujourd’hui ne s’arrêtent pas en si bon chemin, s’attaquant à d’autres domaines artistiques, dont la création musicale.

Des étudiants de l’école d’informatique Epita ont ainsi dévoilé LyreLand, leur intelligence artificielle capable de composer des morceaux entiers. Ce projet open source, accessible d’ailleurs en ligne (sur GitHub) et fonctionnant sur Windows, Mac et Linux, s’adresse aux « compositeurs, développeurs de jeux, réalisateurs de films ou artistes en tous genres » et leur permet de créer des titres libres de droits. Basé sur un réseau neuronal capable d’apprendre des musiques qu’il a « écoutées », LyreLand est donc conçu pour analyser les genres musicaux et les règles qui en découlent pour adapter ses productions aux besoins qui lui sont exprimés. L’IA produit non pas de la musique à proprement parler, mais des partitions au format ABC qu’il faudra faire interpréter par des logiciels spécialisés ou traduire sur des portées classiques, afin de les jouer soi-même.

L’un des trois créateurs de LyreLand, Pierre-Alexandre Veyry, assure à Futura Sciences que son IA a créé « près de 400 » morceaux, dont « certains sont meilleurs que les autres ». Pour l’heure, et comme son petit nom le laisse entendre, LyreLand est spécialisé dans les musiques celtes, ses auteurs l’ayant abreuvé d’une base de données comportant un millier de morceaux du genre afin de lui en faire découvrir les ficelles. Ils promettent que LyreLand est capable de s’adapter à de nouveaux styles musicaux.

Intelligence musicale

La thématique de la création musicale par une IA n’est pas tout à fait nouvelle, puisqu’au début de ce mois de décembre, Spotify a annoncé la sortie d’un album baptisé Hello World (Flow Records), composé en partie par une intelligence artificielle, mais aussi avec la collaboration de l’artiste Stromae. À la rentrée, c’était Taryn Southern, révélée de l’autre côté de l’Atlantique par l’émission American Idol, qui avait sorti un album composé à l’aide de l’intelligence artificielle Amper, et baptisé I am IA.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.