LaboFnac

Mise à jour des produits Legacy : Sonos apporte des précisions

Sonos a récemment annoncé que six appareils de la marque seront bientôt privés de mises à jour. Face à la polémique naissante, le PDG de Sonos a pris la parole pour rassurer les utilisateurs et clarifier la situation.

Les récentes décisions de Sonos passent mal auprès des utilisateurs et le fabricant a décidé de mettre les choses au point. Critiquée depuis le lancement de son programme Trade Up, la marque a enfoncé le clou en annonçant qu’elle ne proposerait plus de mises à jour pour la première Play:5 et cinq autres appareils. Ces produits « ont été poussés à leurs limites techniques » et font désormais partie de la gamme « Legacy » du fabricant. La liste des appareils concernés comprend le Zone Player original, le Connect et le Connect:Amp (lancé en 2006 ; versions vendues jusqu’en 2015), le Play:5 de première génération (lancé en 2009), le CR200 (lancé en 2009) et le Bridge (lancé en 2007), soit des modèles tous conçus il y a plus de dix ans.

Sonos Play:1

© LaboFnac

Sonos admet une erreur de communication…

La marque est toutefois accusée d’obsolescence programmée par de nombreux utilisateurs. L’association HOP (Halte à l’obsolescence programmée) a également interpellé le fabricant pour le sommer de donner davantage d’informations. Face au début de polémique, le patron de Sonos a tenu à réagir afin de clarifier la situation. Sur le blog de Sonos, Patrick Spence revient sur l’affaire et tente de rassurer les utilisateurs : « Nous vous avons écouté. Nous n’avions initialement pas présenté la nouvelle clairement. Je vous présente toutes mes excuses pour cette bévue. J’ai donc tenu aujourd’hui à vous présenter personnellement ce qui va se passer ».

Contrairement à ce qui pouvait être attendu, Sonos ne revient pas en arrière et confirme sa décision. Le patron de la marque confirme néanmoins que les appareils « Legacy » continueront de fonctionner normalement. « En premier lieu, soyez rassuré, car à compter du mois de mai, lorsque nous cesserons les nouvelles mises à jour logicielles pour nos produits les plus anciens, ces derniers continueront de fonctionner comme ils le font actuellement », explique Sonos. Le fabricant se défend également de toute accusation d’obsolescence programmée : « Nous n’allons pas les bloquer, nous ne les forçons pas à devenir obsolètes, et nous n’y retirerons rien. Vous êtes nombreux à avoir investi de manière importante dans vos systèmes Sonos, et nous entendons honorer cet investissement aussi longtemps que possible ».

…mais ne revient pas sur sa décision

Enfin, la société américaine assure qu’elle corrigera les éventuels bugs et failles de sécurité « aussi longtemps que possible ». « Même si les produits Sonos les plus anciens cesseront de recevoir les nouvelles mises à jour logicielles, nous nous engageons à les maintenir à jour aussi longtemps que possible par des correctifs de bogues et des patchs de sécurité », écrit Patrick Spence. Plutôt que de revenir sur sa décision, Sonos fait le choix de s’expliquer et tente de rassurer ses clients.

« Par ailleurs, nous avons entendu vos doléances quant au fait que les produits les plus anciens ne peuvent pas cohabiter avec les produits de dernière génération au sein d’un même système. Nous travaillons actuellement à un moyen de séparer votre système afin que les produits récents puissent fonctionner ensemble et recevoir les dernières fonctionnalités, tandis que les produits les plus anciens pourront fonctionner ensemble tout en restant dans leur état actuel », explique le patron de la société. Il promet de tenir les utilisateurs informés « au cours des prochaines semaines » et rappelle l’existence du programme Trade Up.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.