LaboFnac

Malgré les sanctions américaines, Huawei continue de progresser

Les sanctions imposées par les États-Unis n’empêchent pas Huawei de poursuivre sa croissance. Selon Bloomberg, le chiffre d'affaires du géant chinois a augmenté d'environ 30 % au premier semestre.

Huawei traverse une période délicate depuis son placement sur liste noire par les autorités américaines. Alors que Donald Trump tente de jouer l’apaisement, le géant chinois attend toujours de connaître son sort pour reprendre une activité normale. Depuis plusieurs semaines, Huawei vit en effet au rythme des tensions entre Pékin et Washington. Une situation qui la conduit à revoir ses objectifs à la baisse et faire face à la défiance des utilisateurs. Début juin, un recul des ventes de 20 % était évoqué en France.

Huawei

© Huawei

La situation financière du constructeur chinois est toutefois loin d’être critique, si l’on en croit Bloomberg. L’agence américaine assure que Huawei a vu son chiffre d’affaires progresser d’environ 30 % au premier semestre malgré les sanctions américaines. Le décret signé par Donald Trump en mai n’est cependant pas sans conséquence pour le numéro deux du smartphone. Après avoir enregistré une forte croissance au premier trimestre 2019 (+39 %), Huawei a connu une baisse de régime depuis le début de cette affaire et la perte de sa licence Android. Le sursis accordé par Washington et la communication du fabricant ont néanmoins permis de limiter les dégâts, ses revenus étant en forte hausse par rapport à 2018.

Huawei s’attendait à pire

Selon une source proche du dossier, les cadres ont assuré au personnel qu’ils étaient soulagés que la situation n’ait pas été pire. La question est désormais de savoir si Huawei parviendra à maintenir sa croissance. Toujours sur liste noire, la firme travaille sur son plan B et doit présenter ses résultats le 30 juillet prochain. Lian Hua, président de Huawei, avait confirmé début juillet que les sanctions américaines n’avaient pas eu d’impact significatif sur les revenus de l’entreprise. Il faudra sans doute attendre le troisième trimestre pour vérifier les dires du géant chinois. Après avoir dépassé Apple l’an dernier, Huawei espérerait détrôner Samsung en 2019 et devenir le numéro un du marché. Un objectif qui devrait prendre un peu plus de temps que prévu.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.