LaboFnac

Maps et Masq : le service de cartographie de Qwant se dévoile

Qwant annonce la mise en ligne de son service de cartographie Qwant Maps, en version bêta. Jusqu'ici disponible en version alpha, il est accompagné par Masq, un outil qui permet de personnaliser des services sans avoir à confier ses données à un tiers.

Qwant continue de tisser sa toile et de multiplier les projets. Après avoir lancé Causes en mai, Qwant accélère en ce début d’été en annonçant la mise en ligne de son service de cartographie en version bêta. Baptisé Qwant Maps, le service avait déjà fait parler de lui en fin d’année avec le lancement d’une version alpha. Désormais, le Maps à la sauce Qwant veut permettre au « plus grand nombre, tant sur son mobile que sur son ordinateur, de lancer des recherches d’itinéraires et d’effectuer des trajets sans être tracé ».

Qwant Maps Beta

© Qwant

Le moteur de recherche a en effet décidé de garder ce qui fait sa marque de fabrique, à savoir la protection des données. Outils indispensables, les services de cartographie et d’itinéraires peuvent collecter de nombreuses informations sur leurs utilisateurs. Qwant fait notamment référence aux habitudes de déplacements, aux lieux fréquentés, horaires ou encore la fréquence des trajets, autant de données qui peuvent être analysées et exploitées à des fins de publicité ciblée.

Sans être cité, Google est une nouvelle fois dans le viseur du moteur de recherche français. Avec son Maps, Qwant assure qu’aucun historique de déplacements des utilisateurs n’est conservé et que son outil ne réalise aucune analyse des trajets effectués. L’application est open source et son code source est disponible sur Github.

Avec Masq, Qwant veut proposer des services personnalisés sans collecter de données

Pour son lancement en bêta, Qwant Maps va profiter de la présence de Masq. Disponible en version alpha, cette technologie de personnalisation permet aux utilisateurs d’enregistrer des données personnelles dans un coffre privé, sécurisé, chiffré et stocké localement sur leurs appareils. « L’utilisateur peut alors autoriser les applications de son choix à accéder à ces données qui permettent de personnaliser un service à la volée, côté client », précise Qwant.

Qwant Masq

En intégrant cet outil dans Maps, Qwant donne la possibilité de stocker des données de localisation, comme ses lieux favoris, pour que le service s’en souvienne sans que Qwant ni un autre tiers ne puisse accéder à ces informations. Afin de profiter de l’ajout d’emplacements favoris sur Qwant Maps, l’utilisateur devra activer Masq et créer un profil local. Le moteur de recherche précise que cela « se fait en quelques clics seulement ». Avec sa technologie, Qwant espère trouver le juste équilibre entre respect de la vie privée des utilisateurs et la possibilité de proposer des services personnalisés.

Qwant Maps Beta

© Qwant


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.