LaboFnac

Maradona veut attaquer Konami et PES 2017 en justice

Diego Armando Maradona a fait savoir qu'il allait porter plainte contre Konami pour utilisation non autorisée de son image. Mais Konami assure qu'il est dans son bon droit.

La main de Dieu et le caractère d’un cochon. Diego Maradona, meilleur joueur de football de son temps, est connu pour ses traits d’humeur, ses sorties médiatiques et parfois pour ses attitudes excessives. Et quand ce n’est pas un autre footballeur qui trinque, c’est un éditeur de jeux vidéo. En l’occurence, El pibe de oro a fait savoir qu’il comptait attaquer Konami en justice pour l’utilisation de son image dans le jeu vidéo PES 2017.

pes 2017 maradona

En effet, le numéro 10 de l’Albiceleste fait partie d’un mode de jeu spécial où il est possible d’incarner des joueurs de légende du FC Barcelone, tels que Ronaldinho, Rivaldo, Koeman ou Thierry Henry. Mais voilà, ce n’est pas du goût de Maradona, qui s’est fendu d’un post sur Facebook : « J’ai entendu que la société japonaise Konami utilise mon image pour son jeu PES 2017. Malheureusement, mon avocat Mathias Morla va lancer une procédure à leur encontre. J’espère que ce n’est pas une autre arnaque… »

Konami, de son côté, a répondu dans un communiqué de presse : « À l’heure qu’il est, il y a eu quelques informations concernant PES 2017 et le fait qu’un joueur aurait été utilisé sans autorisation; la compagnie assure que l’utilisation du joueur est appropriée, conforme à la licence accordée par le contrat ». El pibe n’était peut-être pas au fait du contrat particulier signé entre le club catalan, où il a évolué entre 1982 et 1984, et l’éditeur de jeu nippon, qui lui accorde le droit d’utiliser joueurs actuels comme anciennes gloires.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.