LaboFnac

Marché des smartphones : les ventes repartent à la hausse, mais l’année sera difficile

Le marché des smartphones est reparti à la hausse sur le début de l'année 2018 selon Gartner. Les constructeurs chinois, Xiaomi en tête, ont su tirer leur épingle du jeu. Toutefois, l'année 2018 pourrait être difficile pour le secteur.

Après la pluie vient le beau temps sur le marché des smartphones. Le cabinet Gartner avait noté une baisse historique des ventes fin 2017 et vient de publier ses chiffres concernant le début de l’année 2018. Les ventes de smartphones ont renoué avec la croissance au premier trimestre avec une progression de 1,3 %. En tout, 455 millions de téléphones se sont écoulés au premier trimestre 2018, dont près de 384 millions de smartphones, soit 84 % du total des mobiles vendus.

Xiaomi Mi Mix 2

© Xiaomi

Les « historiques » Samsung et Apple mènent toujours la danse avec une part de marché de 20,5 % pour le Sud-coréen et 14,1 % pour la marque américaine. Malgré son statut, Samsung est à la peine est a perdu du terrain (-0,3 point) contrairement à Apple (+0,4 point). Le Galaxy Note 8 a eu un impact positif sur les ventes de Samsung, tandis que les Galaxy S9/S9+ ont commencé à être livrés vers la fin du premier trimestre. Ces difficultés s’expliquent surtout par la concurrence des marques chinoises sur le segment du milieu de gamme. Une tendance qui devrait se confirmer dans les prochains mois sur les marchés européens et d’Amérique latine.

Anshul Gupta, directeur de la recherche chez Gartner, note que « la demande pour les smartphones premium et haut de gamme continue de souffrir étant donné les avantages de plus en plus marginaux des nouveaux modèles ». Il ajoute que « la demande pour les smartphones d’entrée de gamme (moins de 100 dollars) et sous la barre des 150 dollars s’est améliorée grâce à la meilleure qualité des modèles ».

Huawei et Xiaomi sont les grands gagnants

Pour trouver de la croissance, il faut se tourner vers les constructeurs chinois et notamment Xiaomi. Celui qu’on surnomme « l’Apple chinois » est quatrième avec une part de marché de 7,4 %, en progression de 4 points sur un an. La marque qui vient d’arriver en France ressort grand vainqueur de ce premier trimestre avec une croissance de 124 %. Pour Gartner, cela s’explique par sa stratégie de prix agressifs et qui lui a permis d’enregistrer « une croissance de 330 % dans la région Asie-Pacifique émergente ». Nous avions également noté que Xiaomi avait fait une entrée remarquée en Europe.

Gartner smartphones Q12018

© Capture d’écran / Gartner

Entre les deux mastodontes et Xiaomi, on retrouve Huawei. Le constructeur chinois est désormais incontournable et continue sa marche en avant avec une croissance de 18,3 % au premier trimestre. Gartner note que cela a aidé Huawei « à combler l’écart avec Apple », mais la marque arrive à un tournant. « Cependant, sa croissance future dépend de plus en plus de l’augmentation de la part des fournisseurs en Asie-Pacifique et de la résolution des problèmes sur le marché américain, grâce au développement d’une marque grand public plus forte. La tentative de Huawei de développer son portefeuille de smartphones haut de gamme avec les lancements des P20, P20 Pro et Honor 10 contribuent à développer sa compétitivité et son potentiel de croissance », explique Anshul Gupta.

En ce qui concerne des marques chinoises comme Oppo (cinquième avec une part de marché de 7,3 %) et Vivo, elles connaissent un ralentissement à cause de la « faiblesse persistante du marché chinois » dont leurs ventes dépendent à plus de 70 %.

En 2019, le marché sera dopé par l’arrivée des smartphones 5G

Comme souvent, on relève des différences entre les chiffres de Gartner et ceux d’IDC. Ce dernier a observé un recul (-2,9 %) sur le premier trimestre 2018, mais confirme la bonne forme de Huawei et Xiaomi ainsi que les difficultés de Samsung. Le cabinet spécialisé explique d’ailleurs que les ventes mondiales de smartphones devraient de nouveau légèrement reculer cette année (-0,2 %). Elles devraient cependant rebondir dès l’an prochain grâce à l’arrivée de la 5G. À partir de 2019, une croissance d’environ 3 % par an est attendue pour atteindre 1,654 milliard de smartphones écoulés en 2022.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.