LaboFnac

Le marché du PC renoue avec la croissance, une première depuis 2011

Pour la première fois depuis 2011, les ventes de PC ont progressé de façon constante en 2019. Un constat partagé par IDC et Gartner, et qui s'explique par la fin du support de Windows 7.

Le marché du PC a repris des couleurs en 2019, et ce, après sept années consécutives de baisse. Les deux principaux instituts suivant ce secteur, IDC et Gartner, s’accordent sur cette progression avec comme toujours des différences de chiffres. Selon IDC, les expéditions mondiales de PC ont progressé de 2,7 % pour atteindre 266,7 millions sur l’ensemble de l’année. Du côté de Gartner, on avance 26,1 millions d’ordinateurs écoulés dans le monde en 2019, soit une progression de 0,6 %. Cet écart s’explique par la définition donnée au marché du PC : Gartner prend en compte les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et ultraportables (comme les Microsoft Surface), mais le cabinet exclut les Chromebook et les iPad. À l’inverse, IDC comptabilise les machines sous Chrome OS de Google dans ses résultats.

Ordinateur

© Creative Commons

Si la progression peut paraître légère, elle confirme l’embellie du marché du PC. Après plusieurs années difficiles, le secteur avait montré des signes encourageants avec des ventes à la hausse au deuxième trimestre 2018. Il aura néanmoins fallu attendre 2019 pour constater une hausse significative des ventes. Pour les deux cabinets d’analyse, la demande de mise à jour vers Windows 10 a grandement participé au redressement du marché. La fin du support de Windows 7 a poussé de nombreux utilisateurs à se tourner vers des machines sous Windows 10. Cet élément se vérifie surtout du côté des entreprises qui en profitent pour renouveler leur parc informatique.

IDC ventes PC

© IDC

L’embellie devrait se confirmer

« Le marché des PC a connu une croissance pour la première fois depuis 2011, stimulée par une forte demande des entreprises pour les mises à jour vers Windows 10, en particulier aux États-Unis, dans la région EMEA [Europe Middle East et Africa] et au Japon », explique Mikako Kitagawa, analyste senior chez Gartner. Une bonne nouvelle pour un marché qui a traversé une décennie compliquée, marquée par l’avènement du smartphone et des tablettes. Concernant ces dernières, le soufflé est toutefois largement retombé, même si Apple est parvenu à imposer ses iPad.

Gartner ventes PC

© Gartner

Du côté des fabricants de PC, IDC et Gartner s’accordent pour le podium de l’année 2019. Le Chinois Lenovo domine les débats avec une part de marché autour des 24 % et devance les Américains HP (22-23 % de parts de marché) et Dell (environ 17 %). Ce trio accapare près de 65 % du marché. Le passage à Windows 10 a aidé le marché à se relancer et celui-ci va désormais devoir confirmer. Pour Gartner, il faut s’attendre à ce que le marché du PC continue sur cette voie dans les mois à venir. « Nous prévoyons que cette croissance se poursuive cette année même après la fin du support de Windows 7 ce mois-ci, car de nombreuses entreprises dans les régions émergentes telles que la Chine, l’Eurasie et l’Asie/Pacifique n’ont pas encore effectué de mise à niveau », assure Mikako Kitagawa.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.