LaboFnac

Marché du smartphone 2019 : vers une baisse de la demande, Huawei toujours en grande forme

En 2019, le volume de production mondiale de smartphones devrait connaître une baisse de l'ordre de 3,3 % à 5 %. Un déclin notable qui ne devrait pas perturber Huawei selon le cabinet TrendForce. Le géant chinois devrait continuer sa progression et distancer son rival Apple.

Après son excellente année 2018 sur le marché du smartphone, Huawei attaque l’année 2019 avec confiance et l’ambition d’écouler 250 millions de smartphones en 2019. Un objectif ambitieux pour le groupe chinois qui a dépassé Apple l’an dernier et qui vise désormais la première place des constructeurs de smartphones. La bataille s’annonce rude avec Samsung et si Huawei assure ne pas en faire une obsession, la marque à l’origine des séries P et Mate devrait se rapprocher de son rival sud-coréen selon TrendForce. Le cabinet a fait ses prévisions pour l’année 2019 et estime que le constructeur chinois devrait conforter sa position de numéro deux mondial.

TrendForce indique que Huawei a profité d’une augmentation de 30 % de son volume de production en 2018, ce qui lui a permis de passer la barre des 200 millions de smartphones écoulés (205 millions). En 2019, il pourrait produire 225 millions de smartphones et s’octroyer une part de marché mondial de 16 %, de quoi lui permettre de devancer officiellement Apple sur une année complète. En revanche cela ne permettra pas à Huawei de devancer Samsung qui devrait conserver sa couronne avec une part de marché mondial de 20 %. Le géant sud-coréen qui mise sur les appareils milieu de gamme, et pliables, devrait connaître une année plutôt stable.

smartphones 2019 TrendForce

© TrendForce

L’année 2019 devrait être plus compliquée pour Apple qui sort déjà d’une année 2018 délicate. Les ventes d’iPhone n’ont pas été à la hauteur des attentes et la firme de Cupertino n’a pas pu profiter de la fin d’année pour sauver son année, comme l’a récemment expliqué Tim Cook. Pour le PDG de la marque à la pomme, plusieurs facteurs peuvent expliquer les difficultés de l’iPhone et ces derniers devraient encore perturber l’année 2019 d’Apple. La firme américaine peine à s’imposer sur le segment haut de gamme du marché chinois et doit faire face au cycle de remplacement plus long des smartphones. L’heure n’est plus à la « révolution » sur ce marché qui souffre d’un manque d’innovation. Mais l’horizon 2020 doit apporter son lot de nouveautés (5G, écrans pliables…). En attendant, Apple devrait connaître une nouvelle baisse de ses volumes de production (189 millions d’iPhone fabriqués en 2019 selon TrendForce) avec une part de marché de 13 %, contre 15 % en 2018.

Les tensions entre Pékin et Washington pourraient perturber le marché

Derrière ce trio de choc, les positions des constructeurs chinois Xiaomi (quatrième), Oppo (cinquième) et Vivo (sixième) devraient rester inchangées. Mais ces trois firmes devraient confirmer leur bonne santé sur un marché qui affiche dans l’ensemble une petite forme. TrendForce prévoit en effet que la production mondiale de smartphones devrait atteindre 1,4 milliard d’unités en 2019, ce qui représenterait une baisse de 3,3 % par rapport 2018. Il s’agit de la prévision la plus optimiste puisque ce déclin pourrait atteindre 5 %, sur fond de guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Ces tensions pourraient avoir des répercussions sur la plupart des fabricants, en particulier sur Huawei et Apple. Le groupe chinois inquiète les États-Unis depuis plusieurs années et ne peut d’ailleurs pas compter sur ce marché pour se développer, tandis qu’Apple pourrait voir son volume de production baisser de façon plus marquée.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.