LaboFnac

Le marché des smartphones pèse 522 milliards de dollars mais baisse légèrement

L’institut GfK, spécialiste de l’observation de marchés divers et variés, a publié son bilan de l’année 2018 pour celui des smartphones : une demande en baisse, mais une hausse du chiffre d'affaires.

L’année 2018 aura été intéressante sur le marché des smartphones, et l’année 2019 promet de l’être aussi, les principaux acteurs ayant besoin d’innover face à une concurrence qui se densifie. Mais à observer les données publiés par l’institut GfK, certaines tendances de fond se dégagent, comme celle d’une demande mondiale de smartphones en baisse de -3% en 2018, pour 1,4 milliard d’unités vendues. La tendance s’est d’ailleurs confirmée au 4ème trimestre 2018 où 375 millions de smartphones ont été vendus, soit une baisse de 7% et chiffre d’affaires de 144 milliards de dollars.

Oppo RX17 Neo

L’Oppo RX17 © Fahim Alloul / LaboFnac

Malgré tout, le marché représente tout de même 522 milliards de dollars sur 2018, et les prévisions GfK pour le marché 2019 sont orientées à la hausse, avec +1% en chiffre d’affaires. Ce qui tire la valeur du marché du mobile, c’est évidemment le segment premium, très sollicité ces derniers mois. GfK note qu’en 2018, environ 12% des smartphones vendus affichaient un prix moyen à plus de 800 dollars, contre 9% en 2017. Les modèles de milieu de gamme – entre 150 et 400 dollars selon le cabinet -, représentent quant à eux 46 % des smartphones vendus dans le monde en 2018, soit +2 points par rapport à 2017. Cependant, on remarque que le prix de vente moyen des mobiles a baissé de -2% et s’établit à 384 dollars.

Forte baisse de la demande en Chine

Dans ce marché, les smartphones chinois ont pris une place prépondérante. En 2018, 40% des smartphones des marques chinoises ont été achetés hors de Chine, contre 31% en 2016, ce que l’on peut mettre au crédit de l’expansion de marques comme Oppo, Xiaomi ou Huawei. Plus étrangement, c’est la demande en Chine qui a fortement baissé au 4ème trimestre 2018, occasionnant un recul du marché chinois de 19% en volume par rapport à l’année 2017, et provoque ainsi le recul du marché global. À l’inverse, la demande en zone Asie Emergente (+13% en un an) ainsi qu’en Europe Centrale et de l’Ouest (+ 3%) est toujours en progression.

Enfin, contrairement à ce qu’on pourrait croire, le marché des weareables poursuit sa grande croissance. On relève une hausse de +16% en volume et de +35 % en chiffre d’affaires généré par rapport à 2017. « La demande a été stimulée par les smartwaches équipées de carte SIM”, comme le précise Cécile Chaniot, consultante senior Telecoms & Wearables de GfK France. “Celles-ci représentent désormais la majorité du CA Wearables, soit 17% des ventes Wearables en valeur, contre seulement 8% en 2017”.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.