LaboFnac

Mate 30 : Huawei prêt à installer les applications Google « en une nuit » si les sanctions sont levées

Huawei se tient prêt à installer les services de Google sur ses Mate 30 et Mate 30 Pro. Richard Yu, le PDG du fabricant chinois, assure qu'il ne faudra "pas plus d'une nuit" pour restaurer les applications de Google. Mais Huawei devra attendre la reprise des négociations entre la Chine et les États-Unis.

Huawei officialisait en fin de semaine dernière ses nouveaux smartphones, les Mate 30 et Mate 30 Pro. Les nouveaux fleurons de la marque chinoise présentent des caractéristiques alléchantes, mais ils ne sont pas entièrement assurés de sortir en France et leur système d’exploitation pose question. Huawei devra en effet se passer des applications et services de Google sur ses Mate 30, ce qui compliquerait la commercialisation des deux smartphones en Europe.

Huawei Mate 30 series

© LaboFnac

Huawei ne veut plus être l’otage de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

Le PDG de Huawei, Richard Yu, est revenu sur l’annonce des Mate 30 dans une interview, rapporte Android Authority. Il évoque l’énorme défi que représente le lancement d’un smartphone Android sans les services Google et la situation du fabricant. Au cœur du conflit entre la Chine et les États-Unis, Huawei a profité d’un sursis de 180 jours et espère toujours une sortie de crise. Interrogé sur la présence des applications Google, Richard Yu assure qu’il faudra « une seule nuit » pour restaurer l’accès au Play Store et aux différents services du géant américain. Cette sortie confirme que Huawei se tient prêt à proposer les Google Mobile Services sur ses smartphones, conscient que les HMS (Huawei Mobile Services) ne suffiront pas à convaincre les utilisateurs occidentaux.

À lire : Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro : à quoi ressemblera leur système d’exploitation ?

La firme chinoise explique être devenue une « monnaie d’échange » dans cette guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Elle s’attend également à ce que cette « guerre qui nuit à deux grandes nations » prenne fin tôt ou tard. Les négociations entre Pékin et Washington doivent reprendre début octobre et le cas Huawei devrait une nouvelle fois être abordé. Une sortie crise ou un accord concernant le géant chinois simplifiera grandement la commercialisation internationale des Mate 30 et Mate 30 Pro.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.