LaboFnac

Helio G80 : Mediatek complète sa gamme de puces dédiées au jeu mobile

Moins d’un mois après avoir annoncé l’Helio G70, MediaTek surenchérit avec l’Helio G80. Cette nouvelle puce semble toutefois apporter bien peu de nouveautés.

MediaTek compte sur l’une des tendances fortes du moment pour détourner les constructeurs de son rival Qualcomm : le jeu mobile. Le fondeur taïwanais a lancé l’été dernier une gamme de SoC dédiés, qu’il s’efforce aujourd’hui de compléter avec l’Helio G80. Le nouveau modèle vient ainsi combler l’écart entre l’Helio G70 présenté à la mi-janvier et le fer-de-lance de la série qui reste l’Helio G90.

Un Helio G70 un peu plus rapide

L’Helio G80 tient néanmoins bien plus du premier que du second, puisque l’on y retrouve les mêmes composants qu’au sein de l’Helio G70, à commencer par un CPU partagé en quatre cœurs Cortex-A75 et quatre cœurs Cortex-A55. Pour justifier le positionnement de sa nouvelle puce, MediaTek a augmenté la fréquence de fonctionnement, mais uniquement pour le second groupe. Les Cortex-A55 peuvent ainsi monter à 1,8 GHz, contre 1,7 GHz, alors que les cœurs les plus performants restent limités à 2 GHz.

MediaTek Helio

© MediaTek

Le gain le plus important est donc plutôt à attendre du côté du GPU, lui aussi identique à ce que l’on trouve à bord de l’Helio G70, mais proposé avec une fréquence supérieure. Il s’agit donc du Mali-G52 d’ARM, cadencé à 950 MHz sur l’Helio G80 et non plus à 820 MHz. Bien sûr, MediaTek ajoute à cela sa technologie HyperEngine censée améliorer les performances en jeu. En comparaison, l’Helio G90 propose des CPU et GPU plus performants auxquels s’ajoute un accélérateur pour les tâches faisant appel à de l’intelligence artificielle, et dont l’Helio G80 – comme l’autre modèle de la gamme – est dépourvu. Il pourra néanmoins compter sur la technologie NeuroPilot de MediaTek pour l’IA.

Jusqu’à 8 Go de RAM, écran Full HD+, et caméra 48 Mpx

Du côté des connectivités, la 4G, le Wi-Fi 5 et le Bluetooth 5.0 sont supportés, et les smartphones équipés pourront profiter de la charge rapide Pump Express ainsi que d’optimisations pour les assistants vocaux. L’Helio G80 est à compléter de mémoire LPDDR4 jusqu’à 1800 MHz et 8 Go de capacité pour la RAM, tandis que le stockage est accepté en eMMC 5.1. L’UFS reste donc aussi réservé à l’Helio G90. Le dernier né de la série G supporte pour finir les écrans jusqu’en Full HD+, l’enregistrement et la lecture de vidéo jusqu’en 2K à 30 fps et les appareils photo jusqu’à 48 Mpx ou 2×16 Mpx.

MediaTek n’indique pour l’heure aucune date de disponibilité, mais nous devrions rapidement en apprendre davantage sur les premiers smartphones équipés avec le MWC qui se tiendra à la fin du mois.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.