LaboFnac

Computex 2018 – MediaTek dévoile le Helio M70, son premier modem 5G

MediaTek ne laissera pas Qualcomm et Intel seuls sur le terrain de la 5G. Le Taïwanais présente à l'occasion du Computex 2018 son premier modem 5G, le Helio M70.

Terrain de jeu privilégié pour MediaTek, puisqu’il se tient dans son pays d’origine, le Computex est l’occasion pour le concepteur de puces mobiles de dévoiler ses produits à venir. Sans surprise, il a dévoilé un peu en amont du salon un Helio P22 dédié aux smartphones de milieu de gamme. Il ne s’en tient pas là et dévoile aujourd’hui un modem 5G qui leur est également destiné. Son nom : Helio M70.

MediaTek

© MediaTek (capture d’écran)

Il est encore trop tôt pour le détail des caractéristiques techniques dudit modem, sur lesquelles MediaTek ne s’est pas encore étendu. Le spécialiste des semi-conducteurs a tout de même indiqué que son modem est basé sur la 3GPP Release 15, c’est-à-dire sur le standard défini par l’organisme en charge de bâtir la 5G de demain en fin d’année dernière. Ce standard est en réalité une étape intermédiaire entre la 4G d’aujourd’hui et la 5G, dont le lancement, en France du moins, reste prévu en 2020, voire fin 2019. Il propose une 5G basée sur l’architecture 4G existante et non sur une structure entièrement nouvelle. MediaTek avance pour l’heure des débits montant jusqu’à 5 Gbps et, comme le note Android Headlines, une consommation énergétique réduite grâce à l’emploi d’un procédé de gravure en 7 nm assuré par TSMC.

Le modem de MediaTek sera disponible, d’après la firme, dès 2019. Elle indique en outre travailler main dans la main avec des opérateurs pour répondre à leurs exigences techniques, et cite déjà quelques grands noms tels que Nokia, NTT Docomo, CMCC et Huawei. Outre cet Helio M70, MediaTek devrait proposer un chipset mobile avec modem intégré l’an prochain, mais n’en a pas détaillé les caractéristiques exactes. Il n’en faudra pas moins pour rivaliser avec le géant américain Qualcomm, qui travaille sur la 5G depuis plusieurs années et a déjà dévoilé ses ambitions, ou encore Intel, qui envisage de proposer des PC connectés en 5G dès l’année prochaine.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.