LaboFnac

Messenger Rooms : Facebook veut concurrencer Zoom, mais n’oublie pas WhatsApp ni Instagram

Facebook s'apprête à lancer une nouvelle fonctionnalité largement inspirée de Zoom et devant offrir plus de flexibilité que les appels vidéo déjà disponibles sur ses services : Messenger Rooms. Elle arrivera avec d'autres nouveautés annoncées non seulement pour Facebook, mais aussi pour WhatsApp et Instagram.

Alors que Zoom 5.0 est disponible depuis aujourd’hui et apporte de nombreuses améliorations en matière de sécurité, Facebook entend profiter de la mauvaise réputation du service de vidéoconférence et attirer ses utilisateurs avec une nouvelle fonctionnalité. Baptisée Messenger Rooms, elle semble grandement s’inspirer de Zoom, mais la firme indique évidemment avoir fait de la sécurité l’une de ses priorités durant son développement. Elle devrait être déployée prochainement dans le monde entier, avec d’autres nouveautés devant enrichir le volet vidéo des autres services du réseau social, dont WhatsApp et Instagram.

Messenger Rooms

© Facebook

Des pièces ouvertes et pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes

Messenger Rooms reste néanmoins la plus importante des nouveautés à venir des équipes de Facebook. Elle sera disponible aussi bien depuis le réseau social que depuis Messenger – ainsi que depuis Instagram, WhatsApp et Portal prochainement, promet la firme – et permettra la création de pièces virtuelles où pourront se rejoindre jusqu’à 50 personnes pour discuter en vidéo, tout comme le permettent d’ailleurs déjà les appels de groupe sur la messagerie de Facebook. Messenger Rooms s’en distingue toutefois en faisant l’impasse sur un système d’appels à proprement parler, et laisse la liberté aux proches et amis de rejoindre ces rooms à tout moment tant qu’elles sont ouvertes.

Les rooms de vos contacts sont visibles directement depuis Facebook, mais leurs créateurs peuvent aussi les partager dans leurs fils d’actualité ainsi que sur les pages de groupe ou d’événement ou encore envoyer un lien d’accès à n’importe qui. Il est ainsi possible d’inviter quelqu’un n’ayant pas de compte Facebook, et il est en outre à noter qu’il ne lui sera pas nécessaire d’en créer un pour rejoindre une room depuis un lien. « Lorsque vous êtes invité dans une room, vous pouvez la rejoindre depuis votre téléphone ou ordinateur – pas besoin de télécharger quoi que ce soit pour commencer », explique ainsi Facebook.

Messenger Rooms

© Facebook

Il est toutefois à noter que disposer de l’application Messenger donne accès à quelques privilèges, et notamment la possibilité d’ajouter des filtres en réalité augmentée. Facebook évoque en outre la possibilité de changer, avec l’appui d’intelligence artificielle, l’arrière-plan et l’éclairage. Dans tous les cas, les différents participants sont affichés simultanément dans une mosaïque.

Verrouillage, expulsion et signalement pour éviter les problèmes

Si Messenger Rooms reprend ainsi le fonctionnement de Zoom, Facebook met directement à dispositions diverses options permettant d’éviter les abus. Les créateurs de rooms pourront ainsi en verrouiller l’accès à tout moment, sans pour autant bien sûr bloquer le départ des participants… qu’ils pourront néanmoins aussi expulser s’ils le souhaitent. À noter que les expulsions seront automatiquement suivies du verrouillage de la room, qui s’active également en cas de départ du créateur qui reste dans tous les cas le seul à pouvoir lever ce verrouillage.

Un outil de signalement est par ailleurs mis à disposition des participants constatant des abus, mais Facebook indique que les signalements ne pourront inclure de bande audio ou vidéo afin de respecter la confidentialité des échanges auxquels la firme précise aussi ne pas avoir accès. Notez pour finir que les utilisateurs que vous avez bloqués sur Facebook ou Messenger ne pourront rejoindre une room à laquelle vous participez et vice versa.

Messenger Rooms

© Facebook

D’autres nouveautés pour Facebook, WhatsApp, Instagram et Portal

Comme indiqué plutôt, Messenger Rooms n’est pas la seule nouveauté annoncée par Facebook. Le service en profite tout d’abord pour revenir sur la disponibilité étendue de Messenger Kids et entend aussi améliorer la fonction Live de son réseau social en donnant notamment la possibilité d’intégrer les directs aux événements et de les écouter sans la vidéo en cas de mauvaise connexion. Un bouton de donation pourra en outre être ajouté afin de récolter des fonds pour des organisations à but non lucratif, et la fonction Live With permettant d’inviter d’autres personnes fera son retour. Le service Facebook Dating, dont le lancement européen a malheureusement été reporté, s’enrichit pour sa part d’une fonction de chat vidéo devant permettre des rencontres virtuelles durant le confinement.

De son côté, WhatsApp permettra bientôt les appels vidéo entre 8 personnes, contre 4 actuellement, alors qu’Instagram permettra bientôt aux utilisateurs sur ordinateur de suivre et commenter les vidéos live en plus d’enregistrer ces dernières sur IGTV pour contourner la limite de 24h des Stories. Pour finir, l’application Facebook Live disponible sur Portal sera mise à jour avant la fin du mois afin de permettre la diffusion en direct sur les pages et groupes Facebook, et non plus seulement sur les profils d’utilisateurs.

Sauvegarde des lives Instagram sur IGTV

© Facebook

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.