LaboFnac

Pour Microsoft, l’avenir de Cortana se trouve dans les autres assistants vocaux

Face au retard pris par Microsoft dans le domaine des assistants vocaux, Satya Nadella veut changer d'approche. Il ne considère plus Cortana comme un concurrent direct de Google Assistant ou Alexa et veut en faire une application accessible depuis d'autres plateformes.

Le patron de Microsoft, Satya Nadella, ne considère plus Cortana comme un concurrent d’Alexa ou Google Assistant et il n’a pas manqué de le faire savoir. Lors d’un événement réservé à quelques journalistes, dont ceux de Business Insider et The Verge, Satya Nadella a évoqué l’avenir de son assistant vocal. Plutôt que continuer à rivaliser avec les ténors du secteur que sont Alexa d’Amazon ou Google Assistant, Microsoft voit le futur de Cortana comme une « compétence » (skill) ou une application fonctionnant sur d’autres plateformes.

Cortana

Cortana, l’assistant virtuel de Microsoft © Microsoft

L’an dernier, la firme de Redmond s’était déjà rapprochée d’Amazon pour permettre aux utilisateurs d’Alexa d’invoquer Cortana et vice versa. Une intégration plus poussée pour mieux faire face à la concurrence, mais les deux assistants ont connu des trajectoires bien différentes. Alors qu’Alexa continue de s’imposer au même titre que Google Assistant ou Siri, Cortana disparaît peu à peu du paysage. Microsoft a récemment décidé de séparer son assistant de la recherche dans Windows 10, une décision qui correspond au changement de cap voulu par la firme américaine.

Microsoft Cortana Windows 10

Windows 10 va bientôt séparer la recherche de Cortana © Microsoft

« Cortana doit être cette compétence pour tous ceux qui sont abonnés à Microsoft 365 », explique Satya Nadella, faisant au passage référence à la nouvelle campagne d’abonnement grand public de Microsoft. « Vous devriez pouvoir l’utiliser sur Google Assistant, vous devriez pouvoir l’utiliser sur Alexa, tout comme vous utilisez nos applications sur Android et iOS, c’est ce vers quoi nous souhaitons aller ». Mais le patron de Microsoft ne souhaite pas limiter l’intégration de Cortana à Alexa. Il souhaite que son assistant s’invite également dans Google Assistant et puisse fonctionner avec les enceintes Home et d’autres appareils fonctionnant avec la solution de Mountain View. Pour l’heure, aucun partenariat n’a été annoncé entre Microsoft et Google, mais Cortana est déjà disponible en tant qu’application sur iOS et Android.

Microsoft ne prévoit pas de revenir sur le marché des enceintes connectées

Dernière annonce majeure, la firme américaine ne prévoit pas de se (re)lancer sur le marché des enceintes type Amazon Echo ou Google Home. « Nous sommes très conscients des catégories [de produits] dans lesquelles nous entrons où nous pouvons faire quelque chose d’unique. L’une d’elles concerne les enceintes. Pour moi, le défi est de savoir exactement ce que nous serions capables de faire dans cette catégorie qui va être unique », précise Satya Nadella. Le PDG et ses équipes ne semblent pas à avoir trouvé un élément unique et ce dernier assure que sa société n’a pas besoin d’entrer sur ce marché florissant pour en profiter.

Pour rappel, Microsoft avait fait une tentative sur secteur fin 2017 avec Invoke, une enceinte connectée lancée en partenariat avec Harman Kardon qui n’a jamais vraiment décollé. Cette décision est donc plutôt logique au regard des nouvelles ambitions de Microsoft pour Cortana et s’inscrit dans la stratégie adoptée par Microsoft. De retour au premier plan, le géant américain a surpris en lançant une distribution Linux, le rachat de GitHub ou la décision de se tourner vers Chromium pour relancer son navigateur Edge.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.