LaboFnac

Microsoft passe devant Google en Bourse, retour sur un virage réussi

Microsoft a dépassé Google en Bourse, une première depuis trois ans. Sous l'impulsion de Satya Nadella, le géant de Redmond a repris des couleurs et devient la troisième société la mieux valorisée au monde, derrière Apple et Amazon.

C’est une petite surprise dans le monde des géants de la tech : la valeur de Microsoft a dépassé celle d’Alphabet (Google). La firme de Redmond devient ainsi la troisième société la plus importante au monde, juste derrière Apple (autour de 920 milliards de dollars) et Amazon (environ 780 milliards). Fin mai, Microsoft était valorisé autour de 753 milliards de dollars, tandis que la maison mère de Google était valorisée à 739 milliards de dollars. Si la situation ne restera pas figée et pourrait évoluer d’ici quelques semaines, elle témoigne du retour en grâce inattendu de Microsoft.

Microsoft

Campus Microsoft France ©Microsoft

Une bataille de gros chiffres entre des firmes que l’on retrouve sous l’acronyme GAFAM. Pourtant, la société à l’origine de Windows a dû batailler pour venir accrocher son « M ». Initialement, on avait plutôt tendance à parler de GAFA ou de Big Four, laissant de côté un Microsoft qui semblait en perte de vitesse. Pour Eric Schmidt, PDG de Google de 2001 à 2011, la multinationale de Bill Gates n’avait pas sa place dans le nouveau « gang de quatre » composé de Google, Apple, Amazon et Facebook.

Incontournable dans le paysage informatique depuis le début des années 80, Microsoft ne faisait pas partie de cette nouvelle révolution pour l’ex-PDG de Google. À court terme, la suite lui a donné raison, avec une firme de Mountain View toujours plus dominante et qui avait dépassé pour la première fois Microsoft en termes de valeur boursière il y a six ans. Il semblait alors que les deux entreprises allaient dans des directions opposées, comme l’explique CNBC.

Un « nouveau Microsoft »

Et si les deux ont dépassé les attentes des analystes au premier trimestre, le site américain note la très forte progression de Microsoft ces derniers mois. Sous la direction de Satya Nadella, la firme a pris un nouveau virage en se tournant notamment vers le cloud jusqu’à se hisser au sommet, dépassant au passage AWS (Amazon) avec sa solution Azure. La firme s’intéresse aussi à l’IA et mise sur le jeu vidéo, un secteur qui prend une place de plus en plus importante dans ses résultats.

Satya Nadella a également fait des choix forts en laissant tomber son service musical Groove Music ou le mobile, un domaine où Microsoft ne s’est jamais imposé et qui est aujourd’hui largement dominé par Google et Apple. Si le géant de Redmond a longtemps cherché à rattraper ses deux rivaux, il a su faire sa révolution en se recentrant sur des secteurs à forte croissance et l’assume. « Nous sommes des entreprises très différentes [de Google et Apple]. Nous ne sommes pas un intermédiaire sur le marché. Nous sommes un créateur d’outils, nous ne sommes pas un fabricant de produits de luxe. Ce n’est pas ce que nous sommes. Nous sommes en train de créer des technologies pour que d’autres puissent construire », expliquait l’an dernier Satya Nadella, l’homme qui a repensé Microsoft.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.