LaboFnac

Microsoft cesse le support de Windows 7 et 8 sur les PC avec processeurs récents

Microsoft continue d’imposer Windows 10. Les machines équipées des derniers processeurs d’Intel, AMD et Qualcomm ne peuvent bénéficier de support logiciel sous les versions précédentes de l’OS.

Que vous aimiez ou non Windows 10, il faudra faire avec si votre machine (ou future machine) intègre un processeur de dernière génération ou vous passer de mises à jour avec les versions précédentes de l’OS. Microsoft avait lancé un premier avertissement sur le blog Windows l’été dernier, et il le rappelle désormais sur sa page de support officielle. Un ou deux messages d’erreur risque(nt) d’apparaître en cas de tentative de mise à jour via Windows Update.

Windows 10

Plus exactement, Windows 7, 8 et 8.1 ne supportent pas les Core de génération Kaby Lake d’Intel, les Ryzen d’AMD et les processeurs Qualcomm 8996. Ce n’est pas vraiment gênant pour le grand public, qui achète généralement des PC équipés d’un OS plus ou moins à jour, mais il vaut mieux le savoir avant d’en acheter un sans système d’exploitation en espérant profiter d’une licence Windows un peu datée, comme le font notamment parfois les entreprises.

Rappelons évidemment que les mises à jour permettent de combler les failles de sécurité à mesure qu’elles sont découvertes, et donc susceptibles d’être exploitées à des fins malveillantes. Il est donc particulièrement difficile de s’en passer dans un cadre professionnel, où les données sont généralement très sensibles. Seules solutions : utiliser les machines concernées hors réseau ou acheter une nouvelle licence pour Windows 10, la mise à jour n’étant plus gratuite depuis août 2016…

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.