LaboFnac

Microsoft franchit à son tour les 2000 milliards d’euros de capitalisation boursière

Après Apple, Microsoft est parvenu à atteindre les 2000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Une performance rare, qui témoigne de la bonne santé de ce géant dirigé par Satya Nadella.

Microsoft est entré dans l’histoire, mardi 22 juin 2021, en devenant la deuxième entreprise étasunienne à passer la barre des 2 000 milliards de dollars de capitalisation. En franchissant brièvement ce seuil symbolique, la firme de Redmond a réalisé une performance rare et entre dans un club très fermé. Seules trois entreprises ont à ce jour atteint une valorisation de 2 000 milliards de dollars : le géant pétrolier Saudi Aramco en décembre 2019, Apple en août 2020 et maintenant Microsoft, donc. Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, la multinationale est cotée en Bourse, au NASDAQ, depuis mars 1986. Elle avait attendu 2019, soit une trentaine d’années, avant d’atteindre le seuil des 1 000 milliards de dollars. Microsoft n’aura en revanche eu besoin que de deux ans pour franchir la barre des 2 000 milliards de dollars.

Microsoft

Campus Microsoft France © Microsoft

Le géant de l’informatique se rapproche de son éternel rival Apple, sans toutefois le dépasser. La capitalisation boursière de la marque à la pomme est actuellement de 2 300 milliards de dollars. La progression de Microsoft est en revanche plus rapide et s’explique par la crise sanitaire liée au covid-19. La firme a notamment profité de la généralisation du télétravail pour vendre ses produits et services dans le cloud, comme Teams. Ce succès est aussi celui de Satya Nadella, récemment élu au poste de président. Directeur général depuis 2014, il est seulement le deuxième PDG de l’histoire de Microsoft, comme l’expliquait le site Les Échos il y a quelques jours. Avant cela, celui qui est à l’origine du retour au premier plan de Microsoft restait sous la surveillance de John Thompson.

Grand gagnant de la crise sanitaire

Lors de sa prise de fonctions en 2014, l’entreprise à l’origine de Windows était valorisée à 300 milliards de dollars et réalisait un chiffre d’affaires annuel de 87 milliards de dollars. Microsoft a enregistré un chiffre d’affaires de 143 milliards de dollars en 2020 et vaut désormais environ 2 000 milliards de dollars. Comme nous l’expliquions en 2018, la société a retrouvé des couleurs en pariant sur les services en ligne (cloud). Critiqué durant l’ère Steve Ballmer au point de ne plus forcément être associé aux autres géants du numérique (GAFAM), Microsoft est de retour au sommet avant la probable présentation de Windows 11.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.