LaboFnac

Microsoft ne voudrait plus des applis qui utilisent le nom Windows

Deux développeurs allemands ont reçu un courrier de la part Microsoft, exigeant le retrait du mot Windows de leurs applications.

Microsoft ne veut plus des applications qui utilisent le mot « Windows » sur son Store. C’est ce qu’affirment les développeurs allemands des applications Dr.Windows et WindowsArea sur leurs sites respectifs. Ces derniers sont des médias spécialisés dans l’actualité de Microsoft et sont présents depuis des années sur le Store du géant américain. Pourtant, ils viennent de recevoir un courrier de la part de Redmond leur demandant de ne plus utiliser le terme « Windows » dans leurs applications. Ce message mentionne le fait que Windows est une marque déposée et que l’utilisation de ce terme n’est pas autorisée, car il appartient à Microsoft.

Microsoft Store

Source : Microsoft

Une demande curieuse et le géant américain ne traîne pas. Les développeurs doivent réagir dans un de délais de 24 heures en modifiant le nom de l’application ou en la retirant. En cas de refus, Microsoft se réserve le droit de bannir définitivement l’application de son Store et pourra suspendre le compte développeur en cas de récidive. Une demande express qui ne concerne pour le moment que la version américaine du Microsoft Store. Le développeur de l’application Dr.Windows a donc décidé de restreindre la disponibilité de son application et ne la propose désormais que dans la zone germanophone DACH (Allemagne, Suisse, Autriche). Il rappelle également que de nombreuses applications utilisent le mot Windows dans leur appellation.

Simple erreur ou réel changement de la part de Microsoft ?

On attend désormais de voir si Microsoft poursuit son opération de nettoyage où s’il s’agit d’un message d’erreur. Si elle est confirmée, cette nouvelle ne devrait pas ravir les développeurs qui boudent déjà le magasin d’applications de Microsoft. Ce dernier peine à décoller et Redmond mise sur les Progressive Web Apps pour lui redonner du poids, 1,5 million d’applications pourraient ainsi rejoindre les rangs du Microsoft Store.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.