LaboFnac

Microsoft et Samsung vont renforcer leur partenariat

Microsoft et Samsung ont profité du lancement des Galaxy Note 10 et Note 10+ pour annoncer l'élargissement de leur partenariat. Les deux firmes veulent "offrir des expériences unifiées sur les appareils portables".

Samsung a dévoilé les Galaxy Note 10 et Note 10+ ainsi que le Galaxy Book S lors d’un événement organisé à New York. Le géant sud-coréen a également profité de sa soirée américaine pour annoncer l’élargissement de son partenariat avec Microsoft. Le PDG de la firme de Redmond, Satya Nadella, était d’ailleurs présent à l’événement pour confirmer le rapprochement entre ces deux géants.

Samsung & Microsoft

© Samsung

Le numéro un mondial du smartphone explique que ce nouvel accord constitue une nouvelle étape dans le partenariat stratégique « à long terme » qui l’unit avec Microsoft. Les deux géants ont pour ambition de rapprocher Android et Windows en développant « de nouveaux produits, services et intégrations pour une connectivité plus continue et homogène entre les appareils et les plateformes ». Le Galaxy Note 10 sera le premier appareil à profiter de ce partenariat plus étroit avec de nouvelles intégrations permettant de passer plus facilement du smartphone au PC. Les applications Office sont les premières concernées et seront désormais intégrées de façon plus transparente aux produits et services de Samsung.

En détail, le constructeur coréen indique que les utilisateurs bénéficieront d’une « expérience Outlook améliorée » avec une application optimisée et intégrée dans le Note 10. De plus, le stylet S Pen va permettre de visualiser de courts aperçus des emails, du calendrier ou des contacts. À l’automne, l’application Gallery de Samsung va également permettre de synchroniser ses photos et vidéos via OneDrive, la solution de stockage dans le cloud de Microsoft. Enfin, on retrouve une intégration plus poussée de l’application Your Phone avec l’arrivée d’un lien vers Windows dans le Quick Panel du Galaxy Note 10. L’objectif est de proposer une continuité de services en permettant à un PC sous Windows 10 d’envoyer des messages, gérer les notifications, synchroniser des photos ou encore fait apparaître l’appareil en miroir.

L’entreprise et le cloud computing

Les deux sociétés assurent que ce partenariat continuera à évoluer à mesure qu’elles continueront d’exploiter le cloud computing. Samsung et Microsoft ambitionnent d’offrir « des expériences mobiles riches et transparentes » sur le marché de la 5G. Enfin, ce rapprochement cible également le monde de l’entreprise avec l’objectif d’accroître la productivité. Selon le cabinet d’analystes CCS Insight, cité par Samsung, 42 % des employés passent plus de trois heures par jour à travailler sur un appareil mobile. Un pourcentage qui passe à 51 % pour les millennials actifs.

Avec cette annonce, le géant sud-coréen entend se démarquer de ses principaux concurrents, en particulier Apple. Ce partenariat permet en outre à Microsoft d’exister sur le marché mobile. Battue par Google et Apple, la société de Redmond se rattrape avec ses applications et services. Mi-juillet, nous évoquions le succès des titres de la suite Office sur Android avec notamment plus d’un milliard d’installations pour Word. Des chiffres gonflés par les accords avec les constructeurs, dont Samsung, qui préinstallent des apps comme Word, Excel ou PowerPoint sur leurs smartphones. Un Galaxy S8 « Microsoft Edition » avait aussi un temps été évoqué.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.