LaboFnac

Des Microsoft Surface prêtées sur les vols d’Emirates entre le Moyen-Orient et les USA

La compagnie aérienne Emirates a mis en place un système de prêt pour les passagers voyageant vers ou depuis les Etats-Unis. Privés de grands appareils électroniques en cabine, ils pourront disposer de Microsoft Surface.

S’il est depuis longtemps interdit de prendre l’avion avec certains effets personnels en cabine, la réglementation s’est récemment durcie en fonction des compagnies et des aéroports de départ et d’arrivée. Les Américains ont ainsi interdit depuis la mi-mars, et pour une durée indéterminée, les appareils électroniques de taille supérieure à celle d’un smartphone sur les vols de certaines compagnies qui relient une dizaines d’aéroports localisés au Moyen-Orient et aux Etats-Unis. Plus d’ordinateur ni même de tablette pour s’occuper durant les longues heures de vol…

Des Microsoft Surface à emprunter

La mesure, qui est censée garantir la sécurité des voyageurs en limitant les moyens de déguiser d’éventuels explosifs, a donc aussi de quoi agacer. D’autant qu’elle ne vise que certaines compagnies, les passagers des compagnies américaines restant autorisés à voyager avec leur ordinateur. Certaines compagnies ont néanmoins trouvé une parade. C’est le cas de Qatar Airways qui met désormais à disposition de ses passagers des ordinateurs portables, et d’Emirates qui vient d’annoncer un service similaire. A la différence que ce sont dans son cas des Microsoft Surface qu’il est possible d’emprunter sur les vols reliant Dubaï aux Etats-Unis. Une clé USB personnelle peut y être connectée. Les tablettes sont ensuite récupérées à l’atterrissage.

Au-delà des nouvelles questions de sécurité qui se posent (n’est-ce pas une porte ouverte aux hackers ?), le choix des tablettes de la compagnie Emirates est intéressant. Si Windows est désormais moins utilisé qu’Android pour accéder à internet, il semblerait donc que le système d’exploitation de Microsoft reste une référence dans le monde des affaires dont sont issus la plupart des passagers en partance de Dubaï.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.