LaboFnac

Microsoft Teams : une version grand public pour échanger en famille ou entre amis

Microsoft rend disponible la version stable de son application Teams dédiée au grand public. Elle permet d'utiliser gratuitement les fonctionnalités de la plateforme et se pose en alternative à WhatsApp, Facebook Messenger ou Zoom.

L’application collaborative de Microsoft a le vent en poupe et les différentes mesures de confinement n’ont fait que confirmer cette tendance. La plateforme Teams a vu son nombre d’utilisateurs augmenter considérablement, comme Zoom, en ciblant les acteurs du monde éducatif et professionnel. L’outil de Microsoft a rapidement nourri de nouvelles ambitions en dévoilant une version preview (aperçu) à destination du grand public. Annoncée il y a un an, cette mouture est désormais disponible gratuitement et en version stable.

Microsoft Teams

© Microsoft

Elle permet de retrouver un certain nombre de fonctionnalités comme la possibilité d’organiser des appels vidéo, de discuter ou de planifier des événements avec sa famille ou ses amis. Pour simplifier son utilisation, Microsoft a décidé d’intégrer cette version Teams et de ne pas proposer une application distincte. Cette mesure permet également de basculer plus facilement de la version professionnelle à la version pour les particuliers. Les fonctionnalités « familles » sont accessibles depuis le navigateur web, la version desktop (ordinateur) et les mobiles via les applications Android ou iOS.

La possibilité de passer des appels vidéo est l’une des fonctionnalités phares de Teams, pour laquelle Microsoft n’impose pas de limite dans sa version grand public. Il est possible de passer des appels gratuits, en tête-à-tête, pour une durée pouvant aller jusqu’à 24 heures. Dans le cas des appels de groupes (plus de deux personnes), la firme de Redmond est censée permettre la réunion d’un maximum de 100 participants, pendant 60 minutes et gratuitement. Toutefois, elle a décidé de lever ces limites avec la crise de la Covid-19 et permet aux utilisations d’organiser des appels de groupe d’une durée maximale de 24 heures avec une limite fixée à 300 participants. De plus, le mode Ensemble (Together) qui permet de rendre les appels plus attrayants est également au programme.

« Teams n’est pas réservé au travail », assure Microsoft

L’aspect professionnel de la plateforme n’est pas non plus oublié et se traduit par la présence de plusieurs fonctions collaboratives. Il est possible de créer des listes de tâches partagées, d’attribuer des rôles à chaque participant et, bientôt, l’utilisateur pourra créer des sondages. Microsoft Teams permettra aussi d’ajouter des personnes dans une discussion groupée, même si elles n’utilisent pas l’outil. Les SMS bidirectionnels sont en effet pris en charge aux États-Unis, au Canada et au Mexique, et partiellement au Royaume-Uni, en Inde, au Brésil et en Colombie. Un déploiement progressif est prévu dans les autres pays.

Microsoft Teams

© Microsoft

La firme américaine souhaite surfer sur le succès de sa plateforme pour en faire un espace collaboratif dédié aux cercles familiaux et amicaux. Ce nouvel outil ne vient pas encore remplacer Skype pour le grand public et ne tente pas de rivaliser directement avec WhatsApp ou Facebook Messenger en tant que messagerie. Plus complet, Teams cherche plutôt à concurrencer des services comme Slack ou Zoom.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.