LaboFnac

Microsoft va finalement abandonner Skype 7 « Classic » en novembre

Microsoft annonce que le support de Skype 7, aussi appelé Classic, prendra fin le 1er novembre sur ordinateur et le 15 novembre sur les applications mobiles. Les utilisateurs seront invités à migrer vers la version 8.

Cette fois, c’est sûr, Microsoft va enterrer Skype 7 « Classic » et pousser les utilisateurs à passer à la version 8. Initialement, la firme de Redmond souhaitait débrancher la version 7 le 1er septembre et forcer la migration vers Skype 8.25. Faite durant l’été, l’annonce avait suscité un tollé et poussé les responsables de Microsoft à faire machine arrière. Fin août, la firme expliquait sur le blog Skype : « Nous avons écouté vos commentaires et nous nous efforçons de faire passer certaines des fonctionnalités les plus demandées de la version 7 vers la version 8 de Skype. Pour garantir aux clients une expérience ininterrompue, la version 7 de Skype continuera de fonctionner pendant une période limitée. Restez à l’écoute pour connaître la date limite pour la version 7. En attendant, nous encourageons tout le monde à mettre à jour maintenant afin d’éviter tout inconvénient futur ».

Skype version 8

© Skype

Skype 8 récupère des fonctionnalités de la version 7

Finalement, la firme américaine n’aura donné que quelques semaines de répit à son Skype Classic. Les responsables de Microsoft ont mis à jour l’article de blog pour annoncer la fin du support de Skype 7 au mois de novembre. Les utilisateurs « desktop » (de la version bureau) seront concernés dès le 1er novembre, tandis que les applications verront un message les invitant à migrer à partir du 15 novembre. « Bien que vous puissiez utiliser des versions plus anciennes pendant un certain temps, nous vous encourageons à les mettre à jour dès aujourd’hui pour éviter toute interruption », prévient Microsoft.

Face aux difficultés de sa messagerie, Microsoft avait décidé l’an dernier de revoir l’interface est de faire peau neuve en s’inspirant notamment de Snapchat. Il s’agissait alors d’une tentative destinée à rendre Skype plus attrayant pour le jeune public qui lui préfère Messenger, WhatsApp ou Snapchat. Une décision loin de faire l’unanimité alors que l’outil est largement utilisé dans le monde professionnel, comme le rappelle le site The Verge. Durant l’été, Microsoft a annoncé une longue liste d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités pour vanter les mérites de sa solution. Il y a quelques semaines, le chiffrement de bout en bout a notamment fait son apparition. Reste à voir si cela sera suffisant pour convaincre les utilisateurs.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.